Le Buffet interculturel du SANC permet de découvrir, année après année, les plats typiques de plusieurs communautés culturelles. Pour la 46e édition, les convives ont pu déguster les mets de 28 pays.

Découvrir les saveurs d'ailleurs et aider les nouveaux arrivants

Le Buffet interculturel du Service d'aide aux Néo-Canadiens (SANC) a fait salle comble une fois de plus cette année. Quelque 560 convives se sont délectés des différents mets préparés par 28 communautés culturelles différentes.
« C'était plus que réussi », confirme Mercedes Orellana, directrice générale de l'organisme qui vient en aide aux nouveaux citoyens, à propos de l'événement mieux connu sous le nom de Buffet des nations
La soirée de samedi a d'ailleurs permis d'amasser entre 20 000 $ et 25 000 $ qui serviront à un projet de réseautage et de jumelage interculturel.
Le SANC a profité de l'événement pour donner le coup d'envoi à une oeuvre d'art qui sera présentée dans une exposition itinérante à l'automne.
« C'est un projet qui a cours dans le cadre des 150 ans du Canada. Nous avons créé une carte du Canada avec des empreintes de mains de plusieurs enfants de deux écoles primaires sherbrookoises. Nous avons ensuite demandé aux convives présents au souper d'écrire sur un carton en forme de colombe ce que représentait le Canada pour eux. Ces messages seront apposés sur la carte fabriquée par les enfants », explique Mme Orellana.
Les convives ont également eu l'occasion de prendre des photos d'eux-mêmes dans un photo booth, avec plusieurs accessoires comiques. Les photos étaient immédiatement exposées au public sur un écran géant.
« C'était les deux nouveautés de l'année qui ont grandement plu à nos invités », assure la directrice générale.