La Fondation Rock-Guertin a tenu son coquetel vins et fromages, jeudi. Cette première activité-bénéfice a permis d’amasser 156 344 $, qui seront consacrés aux Paniers de l’espoir.

Début de la haute saison pour la Fondation Rock-Guertin

On a procédé jeudi soir au « coup de départ » de la haute saison des activités de la Fondation Rock-Guertin, avec la tenue du traditionnel coquetel vins et fromages.

Plus de 800 personnes étaient réunies pour ce rendez-vous plus que bénéfique pour l’organisme dans les locaux du concessionnaire auto Occasion Beaucage.

On a amassé pas moins de 156 344 $, un montant qui réjouit le chef d’orchestre de la Fondation, Denis Fortier. « Encore cette année, les gens sont fidèles au rendez-vous et généreux! »

Les autres activités-bénéfices de la fondation se mettront en branle par la suite, comme la collecte de denrées de Jean-Charles Doyon, ce samedi dans le secteur Fleurimont.

Viendront par la suite celle du Buffet des Continents, lundi dès 11 h, et de la Grande Guignolée des médias, le 7 décembre.

Deux jours plus tard, on tiendra la première édition de la Collecte de denrées et d’argent Marc Nadeau, dans le secteur Rock Forest.

Enfin, c’est le 15 décembre qu’on procédera à la traditionnelle distribution des paniers de nourriture. Des bénévoles sont déjà à l’œuvre afin de préparer les installations de la Fondation sur la rue de Cherbourg pour la grande distribution.

Il est possible de déposer des denrées non périssables dans les bacs aux couleurs de l’organisme dans les épiceries.

Le directeur général croit pouvoir faire mieux que l’an dernier, quand 2250 familles ont reçu des paniers de l’Espoir.

M. Fortier souligne que les Paniers de l’espoir en sont à leur 35e édition et qu’il s’agit de la dixième distribution depuis la mort du fondateur Rock Guertin.