La Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke (CSRS) ouvrira à la rentrée scolaire cinq nouvelles classes de maternelle quatre ans, dont à l’école Beaulieu.
La Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke (CSRS) ouvrira à la rentrée scolaire cinq nouvelles classes de maternelle quatre ans, dont à l’école Beaulieu.

De nouvelles maternelles quatre ans à la rentrée

Isabelle Pion
Isabelle Pion
La Tribune
La Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke (CSRS) ouvrira à la rentrée scolaire cinq nouvelles classes de maternelle quatre ans.

Les écoles choisies sont à Sherbrooke : Beaulieu, du Cœur-Immaculé, des Deux-Rives, Hélène-Boullé, et une classe s’ajoute aux Enfants-de-la-Terre de Waterville.

Les établissements ont été choisis avec différents indices de défavorisation. Auparavant, ces classes de maternelle devaient voir le jour dans des écoles où l’indice est élevé, mais le ministère de l’Éducation a modifié ses critères.

« Il y a eu une analyse du milieu avec un potentiel d’ouverture », note la coordonnatrice aux services éducatifs Josée Rochefort, en soulignant qu’elle a pu montrer que la CSRS pouvait monter à 14 classes. L’espace disponible a aussi influencé grandement la création des classes. Rappelons qu’environ 26 écoles primaires sont en surpopulation. 

On comptait déjà neuf classes dans cinq écoles différentes à Sherbrooke, soit à des Avenues, Jean-XXIII, LaRocque, Sylvestre et des Quatre-Vents.

L’organisation a choisi d’annoncer l’ouverture maintenant afin que les écoles puissent faire une meilleure planification, note Mme Rochefort, qui souligne du même coup que l’organisation était prête à lancer les inscriptions au moment où la pandémie est survenue. 

La moyenne d’enfants par classe est de 14 enfants, et le ratio global de la province est de 17. « Ça fluctue selon les écoles et les classes », note Mme Rochefort. 

La période d’inscription pour la maternelle quatre ans temps plein se tiendra jusqu’au 23 juin. Pour l’admission, l’enfant doit avoir quatre ans au 30 septembre 2020.

À la Commission scolaire des Hauts-Cantons (CSHC), des classes verront le jour aux écoles à Lac-Mégantic, soit à Notre-Dame-de-Fatima, Monts-et-Lacs et des Sommets. On en comptera aussi à St-Pie-X et Monseigneur-Durand à Coaticook. De plus, l’école Louis St-Laurent en comptera une deuxième, puisque la première était complète.

Les inscriptions sont terminées. Elles se terminent toutefois le 12 juin à Mont-et-Lacs, et l’organisation scolaire précise que les écoles acceptent de nouvelles inscriptions quand il y a de la place. La limite est de 17 élèves pour les degrés simples et 14 pour les 4-5 ans.

Du côté de la Commission scolaire des Sommets (CSS), des classes s’ajoutent aux écoles primaires La Tourelle (Asbestos), Deux-Soleils et Saint-Pie-X (Magog), Notre-Dame-des-Érables à Sainte-Anne-de-la-Rochelle et Saint-Philippe à Windsor.