De la neige lourde et des rafales à 70 km/h attendues

Claude Plante
Claude Plante
La Tribune
La Presse canadienne
La conduite automobile pourrait être difficile une bonne partie de la journée de lundi en raison d’une accumulation de neige. De forts vents sont aussi prévus.

Autour de cinq centimètres de neige lourde sont prévus en Estrie. Des rafales soufflant jusqu’à 70 kilomètres à l’heure viendront balayer l’Estrie au même moment, avertit Environnement Canada.

«La visibilité sera réduite par endroits et rendra les déplacements difficiles. La combinaison de cette neige lourde et de ces vents forts pourrait casser des branches d’arbres», souligne-t-on dans un bulletin météo spécial. 

«De plus, les températures descendront sous le point de congélation, ce qui pourrait rendre la chaussée glissante.»

Du côté d'Hydro-Québec, on signale des pannes dans le secteur de Richmond. Des équipes ont été dépêchées sur place pour rétablir le courant. 

Mardi, les températures demeureront sous le point de congélation. On pourrait recevoir d'autres flocons de neige. L'épisode sera toutefois de courte durée, car on prévoit le retour du temps plus doux avec du soleil. Jeudi et vendredi, le mesure pourrait atteindre les 14 degrés.   

Tempête hivernale 

Un avertissement de tempête hivernale a été émis lundi matin par Environnement Canada pour la côte de la Gaspésie qui longe le fleuve Saint-Laurent, entre Matane et la région située au nord-ouest de Gaspé.
L'agence météorologique précise que la pluie qui tombe en début de journée se changera en neige parfois forte en après-midi, lundi.
Un total de 15 à 20 centimètres de neige est attendu. Des vents forts à violents du secteur ouest causeront de la poudrerie car les rafales pourraient atteindre 80 kilomètres à l'heure. La visibilité sera réduite à nulle dans la poudrerie et dans la neige forte.
La combinaison de la neige lourde et des vents forts pourrait casser des branches d'arbres.
Les conditions s'amélioreront toutefois dans la nuit de mardi.
Les conditions météorologiques seront difficiles aussi sur la Basse-Côte-Nord. À Blanc-Sablon, environ 50 millimètres de pluie sont attendus pour la seule journée de lundi avec des vents soufflant jusqu'à 110 kilomètres à l'heure du secteur sud.

Pneus d'hiver

Pendant ce temps, le ministère des Transports rappelle aux propriétaires de véhicules routiers motorisés et immatriculés au Québec qu’ils doivent obligatoirement être munis de pneus d’hiver, et ce, au plus tard le 1er décembre prochain. En contexte de pandémie, les automobilistes sont invités à planifier la pose de leurs pneus le plus tôt possible afin d’être prêts à affronter la saison hivernale. 

La date obligatoire de pose des pneus d’hiver, soit le 1er décembre, permet notamment une meilleure adaptation aux conditions climatiques changeantes et imprévisibles et offre l’assurance d’une meilleure sécurité aux usagers de la route.   Cette obligation s’applique à tout véhicule routier motorisé et immatriculé au Québec autre qu’un véhicule lourd, un véhicule-outil ou une machine agricole. 

Elle s’applique également à tout véhicule en location sans égard à son lieu d’immatriculation. Les propriétaires, tout comme les locateurs de ces véhicules, doivent se conformer à l’obligation pour la période du 1er décembre 2020 au 15 mars 2021. Quiconque contreviendrait à la réglementation commettrait une infraction et serait passible d’une amende variant de 200 $ à 300 $. 

Lors de l’achat de pneus d’hiver, les consommateurs sont invités à consulter un marchand spécialiste pour s’assurer de choisir un produit de qualité, qui répond à leurs besoins. Rappelons qu’un pneu conçu pour la conduite hivernale est un pneu sur lequel est apposé le pictogramme officiel ou un pneu muni de crampons et utilisé conformément au Règlement sur l’utilisation d’antidérapants sur les pneus de certains véhicules routiers.