Les organisateurs de La Grande Course espèrent voir un important engouement pour leur événement, afin d'atteindre des objectifs audacieux. De gauche à droite : Jean-Pierre Perreault, vice-doyen à la recherche et aux études supérieures à l'université de Sherbrooke, Alex Bourque, chercheur associé à la SPE, Marie-Soleil Bonsant, chargée de projet pour La Grande Course et Patrick Desmeules, employé du Sport Expert Sherbrooke.

De la course pour la sclérose en plaques

Pour la troisième fois, l'Association de la sclérose en plaques de l'Estrie (ASPE) tiendra l'événement La Grande Course afin d'amasser des fonds pour cette maladie.
Les coureurs et les marcheurs sont invités à s'inscrire aux épreuves individuelles de 1 km, de 5 km, de 10 km et du demi-marathon. La compétition se terminera avec un relais 4 x 400 m.
Les fonds amassés lors de la journée seront par la suite remis en bourse de recherche sur la sclérose en plaques dans les différentes facultés de santé de l'Université de Sherbrooke et aux services de premières lignes qui sont offerts aux personnes atteintes de la maladie. « Présentement en Estrie, il y a environ 2400 personnes qui sont aux prises avec cette maladie. Ce qui est particulier, c'est que les femmes ont deux fois plus de risques de contracter la sclérose en plaques. Nous croyons que c'est important d'offrir des services pour les personnes qui en sont atteintes. C'est la raison d'être de l'événement », explique Marie-Soleil Bonsant, chargée de projet de La Grande Course.
Pour l'occasion, les organisateurs espèrent voir un important engouement afin d'atteindre des objectifs audacieux. « Notre objectif est d'atteindre 1000 coureurs et marcheurs, ce qui représente le double de l'année dernière. Financièrement, nous voulons bien évidemment remettre plus d'argent. Nous espérons pouvoir amasser 10 000 $ », note la chargée de projet de La Grande Course. La course se tiendra le 9 juillet au stade de l'Université de Sherbrooke.