Hydro-Québec procède actuellement à des travaux de construction d’une ligne électrique qui passe au-dessus de l’autoroute 10 près de la sortie 133 à la hauteur de Saint-Élie.

D’autres travaux majeurs pour Hydro-Québec

Hydro-Québec a entrepris un important projet de ligne électrique qui reliera deux postes de la région sherbrookoise. Hautement complexe, le chantier de construction devrait prendre fin en décembre prochain.

L’activité est visible pour les automobilistes circulant sur l’autoroute 10 à la hauteur de Saint-Élie, non loin de la sortie 133.

On est à construire une ligne électrique qui reliera le poste de Sherbrooke d’Hydro-Québec au poste de Magog. Le projet consiste aussi à démanteler une ligne qui longe l’autoroute, en aval de la halte Catherine-Day. Une nouvelle connexion viendra alimenter le nouveau poste Massé d’Hydro-Sherbrooke, le long du chemin Godin.

Deux imposants chantiers à ces postes électriques s’étaient déroulés en 2017 à Sherbrooke. Le travail était colossal, pour des investissements dépassant les 100 millions $.

Afin de répondre à la croissance de la demande d’énergie de la région de Sherbrooke, Hydro-Québec TransÉnergie construit maintenant une ligne à 120 kV (kilovolts) d’une longueur de 1,6 km qui reliera le poste de Sherbrooke à la ligne qui se rend au poste de Magog.

Pour réaliser ce projet, plusieurs modifications sont requises au poste de Sherbrooke, dont un agrandissement du poste et le déplacement des départs de trois lignes existantes. La construction de contournements temporaires sera également nécessaire pour qu’on puisse réaliser tous les travaux.

Pas de coupure

Aucune coupure de courant n’est prévue, sauf pour des entreprises du secteur qui ont été informées au préalable, assure Nadine Jeannotte, conseillère aux relations avec le milieu de la direction des Affaires régionales chez Hydro-Québec.

« L’un des projets consiste à raccorder le poste Massé d’Hydro-Sherbrooke. Le deuxième a pour objectif de répondre à la croissance de la charge et aux besoins du réseau régional. Dans les deux cas, les travaux sont en cours et se termineront à la fin de l’année 2018. Des travaux de remise en état pourraient se poursuivre jusqu’à la fin du printemps 2019 », explique la porte-parole de la société d’État.

« Conséquemment à ces travaux, il pourrait y avoir de brèves et ponctuelles entraves à la circulation sur l’autoroute 10, mais aucun arrêt complet de la circulation n’est prévu. »

Comme on emprunte un corridor existant d’une autre ligne électrique, le déboisement est réduit au minimum, ajoute Mme Jeannotte.

Enfin, Hydro-Québec TransÉnergie prévoit construire une ligne à 120 kilovolts d’une longueur de 1,6 km qui reliera le poste de Sherbrooke à une ligne qui se rend au poste d’Orford, sur le boulevard Industriel.

Ce chantier sera aussi visible de l’autoroute 10, note-t-elle.