Le maire de Sherbrooke Steve Lussier et Luc Fortin, député de Sherbrooke, ont enfilé leurs espadrilles pour participer à une course sur les pistes défraichies de l’Université de Sherbrooke.

Cure de jeunesse pour les pistes d’athlétisme de l'UdeS

Les pistes d’athlétisme intérieure et extérieure de l’Université de Sherbrooke ont atteint un niveau d’usure extrême. Les athlètes de la région seront heureux d’apprendre que ces surfaces seront rénovées.

Vendredi avant-midi, le député de Sherbrooke Luc Fortin avait chaussé ses espadrilles pour faire l’annonce d’un investissement de 3,7 millions $ qui serviront au projet. La Ville de Sherbrooke et l’Université de Sherbrooke se partagent le reste de la facture qui s’élève à plus de 7 millions $.

L’argent de Québec est versé via le Programme de soutien aux installations sportives et récréatives qui vise à assurer la pérennité et la qualité des installations, et pour encourager la population locale et régionale à pratiquer une activité physique de façon régulière.

Le ministre de la Famille et ministre responsable de la région de l’Estrie en a fait l’annonce au nom du ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, Sébastien Proulx. En Estrie, l’aide financière atteint près de 7 millions $ pour réaliser 17 projets d’infrastructures sportives et récréatives. De ce montant, une somme pouvant aller jusqu’à 3,7 millions $ est réservée pour la rénovation des stades intérieur et extérieur de l’Université de Sherbrooke.

Dans l’ensemble du Québec, 231 projets de construction, de rénovation, d’aménagement et de mise aux normes d’installations sportives et récréatives se concrétiseront grâce à un investissement de plus de 158 millions $.

« L’aménagement des nouvelles pistes d’athlétisme des stades intérieur et extérieur de l’Université de Sherbrooke profitera à l’ensemble de la population sherbrookoise, en plus d’attirer différents événements sportifs, tant à l’échelle nationale qu’internationale. Je me réjouis au plus haut point de cet investissement de notre gouvernement qui valorise l’activité physique, consolide l’avenir du sport en Estrie », a mentionné M. Fortin.

« Personne ne pourra dire que ce n’était pas un projet nécessaire », ajoute-t-il en montrant l’état de détérioration de la piste d’athlétisme.

Au début de juin, La Tribune révélait que la piste extérieure à revêtement Mondo du Stade de l’Université de Sherbrooke a été jugée non conforme pour accueillir le Ian Hume Invitation (les 16 et 17 juin), de même que les Championnats provinciaux juniors, seniors, vétérans et paralympiques, prévus à la fin juillet.

Construite en 2003 en prévision des compétitions des Mondiaux jeunesse, cette installation, unique en son genre au Canada, représentait un investissement de 10 millions $.

La piste extérieure à revêtement Mondo du Stade de l’Université de Sherbrooke a été jugée non conforme pour accueillir différents événements cet été.

Vendredi, on a fait valoir que les nouveaux revêtements sont plus durables de nos jours.

Ce n’est toutefois qu’à l’été 2019 que les athlètes pourront s’élancer sur les pistes rénovées. D’autres équipements sportifs seront aussi modernisés. L’Université de Sherbrooke lancera les appels d’offres en vue des travaux qui devraient débuter au printemps 2019, a indiqué Jean-Pierre Boucher, directeur général du Service du sport et de l’activité physique de l’UdeS.

Le maire de Sherbrooke, Steve Lussier, a souligné que la Ville accordera 900 000 $ pour le projet. Il voit d’autres événements sportifs internationaux se dérouler dans les installations sportives de l’UdeS une fois les travaux complétés.

Pour sa part, le recteur Pierre Cossette a parlé d’un projet gagnant pour l’université, la Ville et la population. Les rénovations à venir vont faire du stade et du gymnase des équipements capables de répondre aux plus hauts standards et aux besoins des athlètes.