L’équipe de Croquarium travaille avec acharnement pour déployer ses activités autrement.
L’équipe de Croquarium travaille avec acharnement pour déployer ses activités autrement.

Croquarium nourrit l’apprentissage autrement

Mireille Vachon
Mireille Vachon
La Tribune
Ayant vu ses activités dans les écoles suspendues en raison de la pandémie, Croquarium s’est vite réinventé pour pouvoir accompagner les enfants à distance. L’organisme sans but lucratif basé à Sherbrooke a mis du matériel en ligne pour continuer de piquer la curiosité des enfants dans la sphère alimentaire.

«Chez Croquarium, la créativité est notre force. Nous avons donc développé des activités pédagogiques pouvant être réalisées à la maison, comme des capsules vidéos et des jeux éducatifs», explique Mélanie Mercier, responsable des communications et du développement des affaires. 

Par exemple, les enfants sont invités à visionner de courtes capsules sur le jardinage, à répondre à des jeux-questionnaires pour valider leurs apprentissages ou encore à lire des historiettes de tous genres. 

Même si, jusqu’au 1er septembre, toutes les activités ayant lieu en présentiel dans les milieux de l’enfance et de la petite enfance sont suspendues, l’option de poursuivre les formations entamées auprès des enseignants et des éducateurs à distance est à l’étude présentement. 

«On ne s’attend pas à ce que nos activités habituelles reprennent d’ici la prochaine année. Nous travaillons actuellement sur un tout nouveau plan d’action pour mettre en place de nouveaux moyens d’accomplir notre mission», affirme Mme Mercier. 

«En attendant, j’invite les gens intéressés à visiter notre page Facebook quotidiennement pour avoir accès à du nouveau matériel éducatif», termine la responsable.