Les éducatrices en CPE avaient manifesté au début du mois de décembre pour dénoncer le traitement qui leur est imposé quand vient le temps de prendre congé en raison de la COVID-19.
Les éducatrices en CPE avaient manifesté au début du mois de décembre pour dénoncer le traitement qui leur est imposé quand vient le temps de prendre congé en raison de la COVID-19.

CPE: des congés forcés aux frais des travailleuses? 

Viatka Sundborg
Viatka Sundborg
La Tribune
Les travailleuses des Centres de la petite enfance (CPE) ne seraient pas si bien protégées lorsqu’elles sont contraintes de manquer quelques jours de travail en raison de la COVID19. Celles qui doivent travailler dans un milieu à risque pourraient se retrouver dans l’obligation d’assumer financièrement les jours de travail manqués lorsqu’un cas se déclare dans leur groupe.