Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
L’Estrie termine l’année 2020 en fracassant un nouveau record de cas quotidien. Jeudi, la région recense 146 nouveaux cas du virus.
L’Estrie termine l’année 2020 en fracassant un nouveau record de cas quotidien. Jeudi, la région recense 146 nouveaux cas du virus.

COVID-19 : pas de vacances pour le virus en Estrie

Lilia Gaulin
Lilia Gaulin
La Tribune
Article réservé aux abonnés
Le nombre de cas de COVID-19 explose en Estrie en cette veille du Jour de l’An alors que la région recense 146 nouveaux cas positifs.

Ce sont maintenant 7879 cas qui ont été confirmés en Estrie depuis le printemps. 

Le triste bilan des décès s’alourdit également avec cinq victimes supplémentaires dans les dernières 24 heures. Une personne est décédée à la résidence des Haut-Bois dans le Réseau local de services (RLS) de Sherbrooke. Deux personnes sont également décédées à l’hôpital et au centre d’hébergement Argyll. La Santé publique de l’Estrie indique qu’un des cinq décès est attribuable à un ajustement à la suite d’une erreur d’entrée des données. Pour le moment, les informations sur un décès ne sont pas disponibles. 

171 Estriens sont décédés des suites du virus depuis le début de la pandémie.

Actuellement, 45 des 74 lits dédiés à la COVID-19 sont utilisés pour des hospitalisations en Estrie. Sept personnes se trouvent aux soins intensifs. 

La région de l’Estrie termine donc l’année 2020 en dépassant à nouveau son plus haut nombre de cas quotidiens. Le précédent record était de 129 cas. Ce sommet avait été atteint les 6 et 19 décembre.

Rappelons qu'en cette veille du Jour de l'An, les policiers du Service de police de Sherbrooke auront à l'oeil les rassemblements illégaux.