Steve Lussier

Coventry: Lussier déçu, mais heureux de la décision de Newport

Le maire de Sherbrooke Steve Lussier exprime sa préoccupation face au projet d’agrandissement du site d’enfouissement de Coventry au Vermont.

Ce site d’enfouissement est situé tout près de l’embouchure du lac Memphrémagog, qui sert de réservoir d’eau potable à 155 000 Sherbrookois. Environ 600 000 tonnes de déchets pourront être enfouies dans ce site chaque année, et ce, pour les vingt prochaines années, souligne-t-il.

Lire aussi: Bélanger veut travailler avec les autres députés

« Nous sommes déçus que l’agrandissement puisse se concrétiser, mais nous nous réjouissons de la décision prise lundi par la Ville de Newport, qui interdira désormais le traitement du lixiviat à son usine d’épuration», affirme-t-il.

«Cela pourrait mettre de la pression sur la Commission environnementale Act 250, qui n’a toujours pas remis son rapport », réagit le maire Lussier, dans un communiqué de presse.

Rappelons que l’Agency of Natural Resources (ANR) du Vermont a autorisé l’agrandissement du site d’enfouissement de Coventry. Cette commission environnementale étudie les considérations plus sociales du projet d’agrandissement du site d’enfouissement de Coventry.

La Ville espère que cette commission ajoutera d’autres obligations à celles imposées par l’ANR dans sa décision.  L’ANR a notamment exigé du gestionnaire du site qu’il ajoute l’analyse de certains polluants chimiques en vue d’en connaître la concentration dans les eaux de ce lieu d’enfouissement. Il s’agissait là d’une demande adressée depuis plusieurs années par la Ville de Sherbrooke et la MRC de Memphrémagog.

La Ville de Sherbrooke suit activement les activités entourant le site d’enfouissement de Coventry depuis plus d’une quinzaine d’années, en étroite collaboration avec la MRC de Memphrémagog, note M. Lussier.

« Nous demeurons très actifs et nous continuerons d’être vigilants afin de préserver intégralement la qualité du réservoir d’eau potable qui dessert toute notre région », insiste-t-il.