Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

Couvre-feu: déjà 117 constats émis à Sherbrooke

René-Charles Quirion
René-Charles Quirion
La Tribune
Article réservé aux abonnés
Pas moins de 117 personnes ont reçu des constats pour ne pas avoir respecté le couvre-feu à Sherbrooke depuis son entrée en vigueur.

Du 11 janvier à 20 h au 18 janvier à 5 h, le SPS a émis 82 constats d’infraction, soit en moyenne d’un peu plus de 11 par jour.

Le couvre-feu imposé par le gouvernement du Québec en vertu de la Loi sur la santé publique oblige les citoyens, à moins d’exception, à se trouver à leur domicile entre 20 h et 5 h.

Au cours de la dernière semaine, le SPS a intercepté 689 véhicules et 247 piétons pour des vérifications. Plus de 130 personnes par jour ont dû justifier qu’elles faisaient partie des exceptions et qu’elles avaient l’autorisation de se trouver sur la voie publique.

Des travailleurs de la santé, des commerces autorisés et des livreurs composent majoritairement les personnes interceptées.

Les personnes en infraction se sont vues remettre des constats dont le montant variait de 1000 $ à 6000 $. Si l’on ajoute les frais, le montant minimal pour ne pas avoir respecté le couvre-feu est de 1546 $.

Durant la fin de semaine d’entrée en vigueur du couvre-feu, 35 constats d’infraction avaient été remis, dont 19, le premier soir où il y avait eu une manifestation dans les rues de Sherbrooke.