La Tribune
L’animatrice Isabelle Racicot qui a perdu sa mère à cause du cancer du sein et qui a elle-même subi une mastectomie préventive, sera porte-parole de la Course à la vie CIBC pour une deuxième année, en plus d’y participer avec ses deux garçons.
L’animatrice Isabelle Racicot qui a perdu sa mère à cause du cancer du sein et qui a elle-même subi une mastectomie préventive, sera porte-parole de la Course à la vie CIBC pour une deuxième année, en plus d’y participer avec ses deux garçons.

Courir pour combattre le cancer

Dominique Wolfshagen
Dominique Wolfshagen
La Tribune
Isabelle Racicot, qui vient notamment de terminer la première saison de l’émission Merci de partager diffusée à Canal vie et que l’on peut occasionnellement entendre à Plus on est de fous, plus on lit!, était de passage à Sherbrooke lundi pour promouvoir la Course à la vie CIBC, un événement organisé par la Société canadienne du cancer qui aura lieu le dimanche 6 octobre à Montréal, Québec, Sherbrooke, Val-d’Or et Saguenay. Celle qui en est à sa deuxième année en tant que porte-parole de l’activité rappelle l’importance d’amasser des fonds pour la recherche, elle qui a vu la maladie de trop près, trop souvent.