Après que des intempéries eurent forcé l’organisation du Carnaval de Sherbrooke à réorganiser les scènes de spectacles, Tim Brink a finalement livré une prestation sous un ciel étoilé, donnant ainsi le coup d’envoi à ce festival hivernal de trois jours.

Coup d’envoi du carnaval de Sherbrooke réussi en dépit des bourrasques

L’organisation du Carnaval de Sherbrooke a dû composer avec l’imprévisible dame Nature vendredi, alors que de forts vents ont endommagé le matériel au point de devoir réorganiser les scènes de spectacles à quelques heures du lancement de l’événement.

Le site, qui devait ouvrir ses portes à 16 h vendredi, n’a finalement pu recevoir les visiteurs qu’une heure plus tard en raison des derniers changements apportés. Les bourrasques qui s’étaient abattues sur le parc Jacques-Cartier vendredi matin avaient abîmé l’Igloo festif, une installation gonflable de 60 pieds de diamètre qui devait accueillir les spectacles de Tim Brink et des Respectables le soir même.   

« Il était moins sécuritaire, et comme on veut prendre soin des gens qui viennent nous voir, on a décidé d’un commun accord de le démanteler. On est en train de remonter un chapiteau différent, dans lequel se tiendront les spectacles dès samedi. Pour ce soir [vendredi], les prestations se feront sur la scène extérieure, sous un ciel étoilé! Ce sont des petites modifications de dernières minutes, mais des événements dehors, ça amène son lot de surprises! », expliquait vendredi Kim Gilbert, coordonnatrice événementielle aux Productions du Palais. 

Si la température annoncée ce week-end n’est pas la plus clémente qu’aura connue Sherbrooke ce mois-ci [NDLR : maximums annoncés de -7 °C samedi et de -6 °C dimanche], Mme Gilbert n’est pas inquiète pour le confort des visiteurs. « On a quatre belles zones de feu où les gens peuvent se réchauffer. Il y a aussi l’Igloo Glouton Boulangerie Georges, où il y a une belle programmation pour les jeunes, qui est un peu chauffé. On a également des activités d’animation avec Cardio plein air, et on se réchauffe juste à se promener dans le parc. On les fait bouger pas mal! » 

Samedi, Marco Calliari fera également bouger la foule entre 14 h et 16 h. Lui succédera le groupe The Lost Fingers le temps d’un 5 à 7. Vers 19 h 30, ce sera au tour des feux d’artifice d’en mettre plein la vue, puis au grand feu de joie de réchauffeur les membres engourdis dès 20 h, de même que la musique de DJ Huggies, qui entend « transformer le carnaval en piste de danse ». 

Dimanche, Annie Blanchard foulera la scène pour son premier spectacle acoustique de l’année, entre 14 h et 16 h.

La programmation musicale de samedi et dimanche est entièrement gratuite. Des laissez-passer sont toutefois nécessaires pour avoir accès à plusieurs activités, comme la balade en petit train, le bubble football, la fermette, les jeux gonflables, les tyroliennes, les promenades en carriole, les tours de poney, la Via Ferrata et le Parcours à obstacles.

 Les laissez-passer sont en vente au www.carnavaldesherbrooke.ca et directement sur place, au parc Jacques-Cartier.