Contrôle routier : les Sherbrookois sont prudents

SHERBROOKE — Les agents du Service de police de Sherbrooke (SPS) ont tenu un barrage routier dans le coin de Lennoxville en soirée vendredi. Plus de 550 véhicules ont été vérifiés, mais le SPS n'a procédé à aucune arrestation.

Au total, les policiers du SPS, conjointement avec la Sûreté du Québec, ont vérifié 554 véhicules entre 22 h et 23 h 30. Seulement deux automobilistes ont été soumis à l’alcootest, et tous les deux ne dépassaient pas le taux d’alcool autorisé.

Par ailleurs, les policiers ont procédé à l’arrestation d’un homme sur la rue Prospect vers 3 h 12, dans la nuit de vendredi à samedi. Le quinquagénaire a échoué au test d’alcoolémie et a été arrêté pour conduite avec les capacités affaiblies. 

Plus tôt en décembre, le SPS avait annoncé que ses agents allaient participer à plusieurs interventions ciblant la capacité de conduite affaiblie par l’alcool ou la drogue. Plusieurs barrages routiers sont donc attendus dans la ville jusqu’au 3 janvier 2019.

« Les gens doivent considérer que les barrages ne se tiennent pas seulement à 3 h du matin à la sortie des bars », avait souligné Martin Carrier, porte-parole du SPS.