Colombe Landry, accompagné d'Amir Khadir.

Colombe Landry vise le rétablissement des services publics en région

Dans sa 4e campagne électorale en vue des élections provinciales le 1er octobre prochain, Colombe Landry, candidate pour Québec Solidaire dans la circonscription de Richmond, vise trois principaux axes dans son discours. L’un d’eux concerne le rétablissement des services publics en région pour garder la couleur locale des soins prodigués aux usagers.

« Depuis la fusion des services de santé et des services sociaux dans les grands centres, les particularités propres à chaque communauté tendent à s’éteindre. Le suivi d’un usager pouvait s’effectuer par un même travailleur social tout au long du processus qui le menait en CHSLD. Les fusions ont amené de nouvelles façons de faire qui ne correspondent pas nécessairement à la réalité des petits milieux, par exemple », explique la candidate, qui est récemment retraitée du secteur des services de santé et des services sociaux après plus de 30 ans de carrière.

La protection de l’environnement et l’assurance dentaire universelle font également partie des objectifs choisis par la candidate.

L’amélioration des transports publics et collectifs retient aussi son attention. « Il est important d’effectuer une transition énergétique afin de diminuer la production de gaz à effet de serre. Encourager les agriculteurs à adopter des pratiques plus écologiques serait sans contredit bénéfique pour l’environnement. Une des aides envisageables serait le remboursement de la certification biologique », croit Colombe Landry.

Jusqu’au jour du scrutin, la candidate solidaire s’engage à continuer de rencontrer le plus de gens possible. D’ailleurs, c’est avec une équipe plus importante et plus expérimentée qu’elle sillonnera le comté de Richmond pour participer à davantage d’échanges dont différents débats publics.