Dans le but de ne pas troubler la quiétude du voisinage, il est aussi préférable de privilégier les heures conventionnelles de dépôt.
Dans le but de ne pas troubler la quiétude du voisinage, il est aussi préférable de privilégier les heures conventionnelles de dépôt.

Collecte du verre: le bruit entraîne des modifications aux lieux

Andréanne Beaudry
Andréanne Beaudry
La Tribune
La Ville de Sherbrooke procède à une modification des lieux de collecte du verre en raison du bruit de la chute des contenants de verre. Dans le cadre de ce projet pilote, les conteneurs situés à l’aréna Ivan-Dugré et la rue Marcil seront déplacés.

Le bruit occasionné par la chute des contenants de verre à toute heure de la journée indisposait les résidents du secteur. Dans le cas de l’aréna Ivan-Dugré, le site était aussi difficile d’accès pour la récupération par camion du conteneur.

« Comme il s’agit d’un projet pilote, il est normal que certains ajustements soient apportés. De nouveaux ajustements pourraient s’ajouter au besoin », mentionne la présidente du comité de l’environnement de la Ville de Sherbrooke, Karine Godbout.

Les conteneurs situés à l’aréna Ivan-Dugré seront donc déplacés au parc Lucien-Blanchard, alors que les conteneurs situés sur la rue Marcil seront retirés le temps de leur trouver un nouvel endroit afin de répondre aux demandes du voisinage.

Les épiceries ainsi que les succursales de la SAQ sont considérées par les options à évaluer, mais aucune décision n’a été prise pour le moment.

Les autres points de dépôt sont indiqués sur la carte interactive du site de la Ville de Sherbrooke. Dans le but de ne pas troubler la quiétude du voisinage, il est aussi préférable de privilégier les heures conventionnelles de dépôt.

Par la même occasion, deux nouveaux conteneurs en polyéthylène isolé seront testés afin de valider si le matériau réduit substantiellement le bruit.