CIUSSS de l'Estrie-CHUS: Sophie Séguin à la tête du FIQ-SPSCE

Sophie Séguin est maintenant à la tête du Syndicat des professionnelles en soins des Cantons-de-l'Est, affilié à la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ-SPSCE). Avec ses quelque 5200 membres du personnel en soins infirmiers et cardio-respiratoires (catégorie 1), ce syndicat représente le plus grand des quatre groupes de travailleurs syndiqués au sein du CIUSSS de l'Estrie-CHUS.
L'infirmière du CSSS de la Haute-Yamaska cumule plus de 26 ans d'expérience dans le domaine syndical. Sa vaste expérience lui permet d'ailleurs d'être prête pour la prochaine vague de négociations locales qui vont s'amorcer au début de l'automne avec la direction du vaste et étendu CIUSSS de l'Estrie-CHUS.
« La priorité du CIUSSS est la mobilité, nous, c'est la stabilité. On va travailler très fort pour éviter la mobilité de nos employées, ou du moins, l'encadrer, la limiter », soutient Mme Séguin.
Seulement sept personnes siègeront au comité exécutif du FIQ-SPSCE. Par contre, il y aura une élection en septembre pour élire une agente syndicale et une représentante locale dans chacune des installations du CIUSSS de l'Estrie-CHUS. L'élection ne sera ouverte qu'à des membres provenant de chacune des installations concernées afin qu'ils soient bien au courant des dossiers et qu'ils soient déjà connus de leurs milieux respectifs.
« Pour nous, le service de proximité auprès de nos membres est quelque chose de très important », souligne Sophie Séguin.