Le stationnement du Bâton Rouge au coin des rues King Ouest et Lionel-Groulx est visé par une augmentation du nombre de personnes souhaitant éviter le feu rouge.
Le stationnement du Bâton Rouge au coin des rues King Ouest et Lionel-Groulx est visé par une augmentation du nombre de personnes souhaitant éviter le feu rouge.

Circulation via les stationnements privés: 64 constats remis par le SPS

Sabrina Lavoie
Sabrina Lavoie
La Tribune
Pas moins de 64 constats d’infraction ont été distribués cette semaine par le Service de police de Sherbrooke (SPS) en lien avec des véhicules qui circulent dans les stationnements privés de commerces afin d’éviter les feux rouges.

Le SPS a observé une recrudescence du nombre de personnes circulant dans les stationnements privés en vue de sauver quelques minutes.

Selon Samuel Ducharme, porte-parole du SPS, « cela augmente considérablement les risques de collisions et les occasions de happer accidentellement un piéton ».

Le stationnement du Bâton Rouge et du Burger King au coin des rues King Ouest et Lionel-Groulx est particulièrement visé selon le porte-parole.

Plusieurs situations d’interblocage ont également été observées sur le territoire de Sherbrooke. « Les véhicules s’engagent afin de pouvoir tourner sur la lumière verte, mais bloquent le passage à plusieurs autres personnes », remarque-t-on.

Le SPS souligne toutefois la collaboration des citoyens en lien avec la vitesse près des zones de chantiers. « Ce n’est pas parfait, mais ça semble beaucoup mieux », précise Samuel Ducharme.