L’une des nouvelles stations de réparation de vélo est située au parc Dumont, dans le district du Lac-Magog. — La Tribune, Claude Plante
L’une des nouvelles stations de réparation de vélo est située au parc Dumont, dans le district du Lac-Magog. — La Tribune, Claude Plante

Cinq nouvelles stations de réparation de vélos

Claude Plante
Claude Plante
La Tribune
 Cinq nouvelles stations de réparation de vélos sont apparues le long des pistes cyclables de la région de Sherbrooke.

Les nouveaux équipements permettent d’offrir un service supplémentaire aux cyclistes en cas de pépin.

Elles sont situées à des endroits où la circulation est plus importante, soit à la halte-vélo située sur la rue Massawippi (dans l’arrondissement de Lennoxville), à la base de plein air André-Nadeau, au parc Dumont (dans le district du Lac-Magog), au parc Jeffrey-Gingras (dans le district du Pin-Solitaire), et à la plage du parc Lucien-Blanchard.

La station du marché de la Gare a été remplacée. 

Ces nouvelles stations s’ajoutent à la station déjà en place au parc Desranleau située dans le district du même nom. Il y a également une pompe à vélo en usage libre à l’intersection des rues St-Roch et Emery-Fontaine, mentionne la Division des parcs et des espaces verts de la Ville de Sherbrooke.

Les cyclistes ont donc accès au total à neuf stations de réparation sur le territoire de la Ville. Les deux autres étant situées au cégep et à l’Université de Sherbrooke.

À chacune de ces stations les usagers et les usagères trouveront, en plus d’un support pour surélever leur vélo, plusieurs outils parmi lesquels des tournevis, un ensemble de clés Allen, une clé à molette courte, une clé à jeu de direction et à pédales, une clé Torx et une paire de démonte-pneus, énumère-t-on dans un communiqué de presse.

La Ville de Sherbrooke invite les cyclistes à apporter des lingettes désinfectantes ou du produit désinfectant pour les mains pour l’utilisation de ces outils en cette période de pandémie.

Suivez le Cycliste du dimanche sur Facebook