Des travaux commenceront jeudi sous le pont Jacques-Cartier.

Cinq mois de travaux sous le pont Jacques-Cartier

Un chantier de cinq mois totalisant 3,9 M$ s’amorcera sous le pont Jacques-Cartier le 26 juillet. Il vise à prolonger la santé du pont de 25 ans. Seuls les cyclistes et les piétons verront leurs activités perturbées. Pour les automobilistes, deux voies demeureront ouvertes en tout temps.

« Les travaux consistent à réparer les culées et les piles, à réparer les joints d’expansion et à peindre les poutres de rive pour limiter la corrosion », explique Dominique Gosselin, conseillère en communication au ministère des Transports du Québec (MTQ).

« Ce sont des travaux qui étaient planifiés à la suite d’une inspection générale en 2013. Il avait été établi que des réparations importantes étaient nécessaires, mais qu’elles n’étaient pas critiques ou urgentes. Elles permettront de régler des problèmes de désagrégation du béton et de corrosion. »

Les voies automobiles seront maintenues dans les deux directions, mais leur largeur sera réduite à 3,2 m. La circulation pourrait être déviée selon l’évolution du chantier. Les voies cyclables seront fermées et les trottoirs seront également bloqués en alternance.

« C’est une structure achalandée qui reçoit 22 000 véhicules par jour. Le MTQ s’est donc assuré d’avoir un minimum d’impact. Il faudra suivre la signalisation pour savoir quel trottoir emprunter. Les cyclistes pourront continuer de traverser le pont, en utilisant le trottoir et en marchant à côté de leur vélo. La piste sous la structure demeurera accessible », ajoute Mme Gosselin.

Un détour est donc établi pour les cyclistes qui voudraient éviter le pont Jacques-Cartier. Il leur faudra emprunter le Champ des Buttes avant de traverser au parc Jacques-Cartier.

« Les dernières interventions majeures dataient de 2009, alors que nous avions installé des plaques pour couvrir les joints et remplacé des appareils d’appui. Les travaux que nous amorçons permettront de conserver l’intégrité de la structure pour encore 25 ans. C’était la décision la plus appropriée. »

Les travaux, annoncés en mars, s’étireront jusqu’en décembre. « La durée s’explique par le fait que le MTQ a décidé de réaliser plusieurs interventions en même temps plutôt que de revenir plus tard. Nous avons aussi tenu compte des activités au parc Jacques-Cartier pour éviter les entraves pendant les événements importants. »

Le pont Jacques-Cartier a été construit en 1952 et a une longueur de 410 mètres.