Les résidents de la rue Robert devront composer avec une fermeture de rue sporadique jusqu’à la fin de l’année.

Chantier majeur sur la rue Robert

Les citoyens de la rue Robert, dans l’ouest de Sherbrooke, devront composer avec un chantier majeur d’urbanisation et de reconstruction complète de leur rue jusqu’à la fin de l’automne.

« Il s’agit d’une rue assez étroite (...) et il n’y aura pas de circulation possible à l’endroit où les équipes vont travailler », annonce la directrice du Service des infrastructures urbaines à la Ville de Sherbrooke, Caroline Gravel.
« On ne ferme pas la rue Robert au complet d’un coup, ajoute-t-elle, mais par section, il va y avoir des endroits où la circulation ne sera pas possible. »
La rue Robert est une rue sans issue perpendiculaire au boulevard de l’Université et qu’on emprunte via la rue Albéric-Dussault. On y dénombre 24 propriétés, selon la carte des chantiers de la Ville.

37 chantiers

Ce nouveau chantier majeur porte à 37 le nombre de chantiers en cours sur le territoire de la ville de Sherbrooke cette semaine.
Le pavage de la rue Léger devrait être complété à la fin de la semaine, a précisé Mme Gravel lundi matin.
Tandis que du côté du boulevard René-Lévesque, l’entrepreneur a poursuivi ses efforts pour rattraper les retards accumulés en travaillant pour la troisième fois un samedi la fin de semaine dernière.
Caroline Gravel disait ignorer, lundi, s’il en serait de même samedi prochain. « On n’a pas d’autorisation à leur donner, ils ont le droit de le faire en autant qu’ils respectent les plages horaires pour le bruit. »
« Ils sont vraiment axés sur l’objectif d’ouvrir le boulevard René-Lévesque cette année et ils mettent les efforts qu’il faut pour y arriver », constate-t-elle.
On espère encore que le boulevard sera ouvert aux automobilistes à la mi-décembre.