Les chasseurs devront respecter l'interdiction d'abattre les mâles dont le panache ne compte pas un minimum de 3 pointes  à compter de l'automne prochain dans les zones 6 nord et 6 sud de l'Estrie.

Cerf de Virginie: Québec va de l'avant avec le projet expérimental en Estrie

Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs met fin au suspense en annonçant que le projet expérimental de chasse au cerf de Virginie commencera l'automne prochain en Estrie, dans les zones 6 nord et 6 sud.
Au cours des cinq prochaines années, les chasseurs fréquentant ces deux zones devront s'assurer que le panache d'un mâle compte un minimum de trois pointes d'un côté avant de le prendre pour cible.
Ce cadre réglementaire particulier protégera les jeunes mâles et détournera la pression de chasse vers les mâles matures et les cerfs sans bois en visant à développer une meilleure qualité de chasse.
Le changement de cap était réclamé par les chasseurs. Les gestionnaires de la faune évalueront dans cinq ans s'il est concluant et applicable à plus grande échelle.
Plus de détails dans La Tribune de jeudi.