Cédrika Provencher: la SQ cesse les recherches dans le secteur de Saint-Maurice

La Sûreté du Québec (SQ) a annoncé mardi qu'elle avait terminé ses recherches dans le secteur de Saint-Maurice, en Mauricie, où avaient été découverts les ossements de la petite Cédrika Provencher.
Les restes de la fillette de neuf ans avaient été retrouvés par des chasseurs le 11 décembre dernier et dès le lendemain, la SQ était à pied d'oeuvre pour fouiller le site à la recherche d'autres indices relativement à sa disparition, qui remontait au 31 juillet 2007.
Dans un communiqué publié en après-midi, le corps policier a dit être «satisfait» du travail accompli. Il n'écarte pas la possibilité de reprendre les recherches au printemps s'il le juge nécessaire.
Dans les dix derniers jours, la SQ a dépêché sur le terrain plus de 200 policiers à certains moments et ses enquêteurs ont dû traiter des centaines d'informations.
La SQ n'a pas voulu accorder d'entrevue pour ne pas nuire à l'enquête.
Aucune arrestation n'a encore été effectuée en lien avec l'enlèvement et le décès de la fillette.
Le 31 juillet 2007, en soirée, Cédrika Provencher aurait été sollicitée par une personne adulte pour chercher un chien noir et blanc, près de son domicile à Trois-Rivières. Elle n'avait jamais été revue depuis.