La Tribune
La compagnie Casella Waste Systems continue à vouloir acheminer du lixiviat provenant de Coventry à Newport, et ce, en dépit des protestations émises par de nombreux intervenants des deux côtés de la frontière canado-américaine et de l’interdiction qui s’appliquera sous peu.
La compagnie Casella Waste Systems continue à vouloir acheminer du lixiviat provenant de Coventry à Newport, et ce, en dépit des protestations émises par de nombreux intervenants des deux côtés de la frontière canado-américaine et de l’interdiction qui s’appliquera sous peu.

Casella a encore Newport dans sa mire

Jean-François Gagnon
Jean-François Gagnon
La Tribune
La compagnie Casella Waste Systems continue à vouloir acheminer du lixiviat provenant de Coventry à Newport, et ce, en dépit des protestations émises par de nombreux intervenants des deux côtés de la frontière canado-américaine et de l’interdiction qui s’appliquera sous peu. Une nouvelle étude technique tend d’ailleurs à démontrer que cela permettrait à l’entreprise d’effectuer d’importantes économies.