Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Une première maquette montre l’organisation du site d’Espace 610.
Une première maquette montre l’organisation du site d’Espace 610.

Canadian Tire s’installera dans l’Espace 610

Jonathan Custeau
Jonathan Custeau
La Tribune
Article réservé aux abonnés
La rumeur court depuis plusieurs années. Il semble maintenant confirmé que Canadian Tire sera le premier commerce à s’installer dans le pôle commercial Espace 610, le long de la 12e Avenue, près de la rue Brûlotte. L’entreprise a déposé au conseil municipal, lundi, une demande d’amendement au zonage pour lui permettre de bâtir son centre de jardinage en façade d’une rue. 

Dans les documents municipaux, la demande d’amendement comporte des croquis présentant le logo de l’entreprise. Il est mentionné qu’il s’agira d’un premier bâtiment commercial d’environ 9300 mètres carrés dans un projet commercial intégré d’une superficie de 34 000 mètres carrés. Un total de 334 cases de stationnement sont prévues en incluant les usages complémentaires de jardinage et de centre de l’auto. Il est donc possible de conclure que le commerce déménagera de ses locaux au coin de la rue King Est et du chemin Duplessis.

Dans une autre résolution, le promoteur du site dépose une demande d’approbation du plan d’implantation et d’intégration architectural pour l’aménagement du projet commercial, même s’il n’a pas la version finale de son projet. Il y prévoit les accès au site, alors qu’un feu de circulation devra être ajouté sur la 12e Avenue. Cette demande comporte aussi l’ajout de clôtures et d’aménagements paysagers. 

Président du comité consultatif d’urbanisme et conseiller du district, Vincent Boutin y voit une bonne nouvelle, une impulsion pour le développement de ce pôle commercial. « Cette nouvelle devrait permettre d’attirer d’autres commerces. Il y aura beaucoup d’action de part et d’autre de la 12e Avenue dans les prochaines années. »

M. Boutin n’est pas en mesure de dire quand pourrait commencer la construction ou à quel moment le commerce pourrait ouvrir ses portes. Il ne s’attend toutefois pas à ce que les consommateurs puissent se rendre à l’Espace 610 avant 2022. « Pour la demande d’amendement, il faut prévoir au moins trois mois. Il faudra ensuite construire le bâtiment. On peut sans doute penser à une ouverture en 2022 ou 2023. »

Canadian Tire sera le premier commerce de l’Espace 610.

Le conseiller compte garder l’œil ouvert, avec ses collègues de l’arrondissement, pour la conversion de l’actuel bâtiment occupé par Canadian Tire, au coin de la rue King Est et du chemin Duplessis. « Nous voulons être certains qu’il s’y passe quelque chose. Le site est hyperstratégique et ça reste un pôle commercial intéressant. Ce ne sera peut-être pas un magasin à grande surface, mais peut-être que le bâtiment pourrait être divisé. »

Vincent Boutin s’intéressera aussi à la trame commerciale de l’arrondissement, souhaitant éviter un déplacement des commerces des Galeries Quatre-Saisons vers le pôle Espace 610. « Il faut que ce soit une trame continue pour ne pas créer un éléphant blanc. »

Des bâtiments résidentiels s’ajouteront dans une phase subséquente du projet, au fond du terrain. 

Le secteur de la 12e Avenue est en pleine ébullition, notamment avec le projet annoncé de la deuxième phase du Quartier Santé, où un hôtel devrait voir le jour. 

Rappelons que le terrain qui accueillera le Canadian Tire avait été considéré pour implanter le Centre de foires de Sherbrooke avant que le conseil municipal ne se range derrière le site du plateau Saint-Joseph.