Une portion du boulevard Bertrand-Fabi était fermée pour la première journée mardi.

Cafouillages sur Bertrand-Fabi

La première journée de fermeture du boulevard Bertrand-Fabi, entre la rue King Ouest et la rue de Varennes, ne s’est pas faite sans encombre pour les commerçants du secteur. Une coupure d’eau inopinée et un détour sans signalisation ont entraîné des maux de tête, mais la situation devrait être rentrée dans l’ordre mercredi.

Brigitte Nadeau, du commerce Onglerie Brigitte Nadeau, dit avoir accumulé des retards considérables puisque ses clientes ne savaient plus par où passer pour atteindre son établissement. « Aujourd’hui, la Ville de Sherbrooke, je lui décernerais le prix des crétins. L’accès est fermé à partir de la rue King et c’est correct, mais nous avions avisé tous nos clients de passer par le boulevard des Vétérans pour arriver sur le boulevard Bertrand-Fabi. De là, il fallait qu’ils reviennent sur leurs pas pour emprunter les rues Viel et Roberge, mais il n’y avait rien d’indiqué », déplore-t-elle.

À lire aussi: Bertrand-Fabi complètement fermée

Mme Nadeau trouve inadmissible que le détour n’ait pas été signalé.

Manon St-Pierre, une cliente, qualifie la situation de ridicule. « On rit de la population. On disait aux nouvelles de passer par le vieux Rock Forest. C’est ce que j’ai fait, mais je me suis retrouvée bloquée. J’ai dû appeler pour savoir par où passer. Pour un trajet qui me prend généralement 15 minutes, j’en ai mis 50. »

À la Ville de Sherbrooke, on rapporte que des travaux étaient nécessaires pour une journée seulement à la hauteur de la rue Colbert, sur le boulevard Bertrand-Fabi, pour préparer l’installation de feux de circulation. L’accès aux commerces et la circulation locale seront effectivement permis sur le boulevard, à partir du boulevard des Vétérans. La fermeture survenue mardi était circonstancielle.

Une coupure d’eau pour une partie de la journée a aussi généré des problèmes, entre autres au Salon de coiffure O naturel. Mélody Roy rapporte avoir été prise par surprise et avoir dû annuler tous ses rendez-vous de la journée. « En matinée, il y avait un papier dans la porte annonçant une coupure d’eau pour 9 h, mais il n’y en avait déjà plus à 8 h 30. Il aurait été préférable de prévenir 24 h d’avance. »

Brigitte Nadeau a elle aussi constaté l’interruption de l’eau plus tôt que prévu. « Parce que nous ne le savions pas, nous n’avons pas pu faire de réserves. »

Conduite d’eau accrochée

À la Ville de Sherbrooke, on explique que la coupure d’eau était prévue dans le cadre des travaux, mais qu’une conduite a été accrochée pendant l’excavation. « En temps normal, nous tentons d’avertir les résidents et les commerces la veille, mais ça n’a pas été fait. Nous nous en excusons. »

L’eau doit être rétablie pour mercredi.

La Ville rappelle qu’elle tente de limiter les répercussions pour les commerçants et qu’elle est sensible à leur situation.

Rappelons que la section du boulevard Bertrand-Fabi située entre la rue King Ouest et la rue de Varennes doit être fermée pour au moins deux semaines.

À l’heure de pointe en soirée, les automobilistes semblaient avoir prévu la fermeture du boulevard Bertrand-Fabi. Outre une légère congestion dans le secteur du chemin Saint-Roch et de la rue Émery-Fontaine, la Ville rapporte une circulation fluide sur tous les itinéraires suggérés pour contourner le chantier.