Julie Bernard et Patrick Chabot sont très engagés dans leur vie de quartier, c’est pourquoi ils agissent à titre de porte-paroles pour faire entendre les préoccupations des citoyens du quartier à la Ville de Sherbrooke.
Julie Bernard et Patrick Chabot sont très engagés dans leur vie de quartier, c’est pourquoi ils agissent à titre de porte-paroles pour faire entendre les préoccupations des citoyens du quartier à la Ville de Sherbrooke.

Bien plus qu’un simple trottoir 

Mireille Vachon
Mireille Vachon
La Tribune
Sherbrooke — Pour Julie Bernard et Patrick Chabot, résidents de la rue Adélard-Collette à Sherbrooke depuis près de quinze ans, le trottoir situé devant leur maison représente bien plus qu’une simple infrastructure urbaine. Si la Ville décide de le retirer et de le reconstruire de l’autre côté de la rue comme prévu, ils sont inquiets de voir leur vie de quartier s’effondrer.