La Tribune
Au total, 14 États ont voté mardi lors de cette « super » journée électorale, décisive pour la désignation de l’adversaire démocrate de Donald Trump en novembre. Le modéré Joe Biden en est clairement ressorti gagnant, détrônant Bernie Sanders, « socialiste » autoproclamé, de son statut de favori. Il lui a notamment raflé la première place dans le Texas, État très pourvu en délégués (228).
Au total, 14 États ont voté mardi lors de cette « super » journée électorale, décisive pour la désignation de l’adversaire démocrate de Donald Trump en novembre. Le modéré Joe Biden en est clairement ressorti gagnant, détrônant Bernie Sanders, « socialiste » autoproclamé, de son statut de favori. Il lui a notamment raflé la première place dans le Texas, État très pourvu en délégués (228).

Biden : le pari le moins risqué

Chloé Cotnoir
Chloé Cotnoir
La Tribune
L’ancien vice-président américain Joe Biden est plus que jamais le favori des primaires démocrates après des victoires spectaculaires lors du Super Tuesday et le retrait mercredi du milliardaire Michael Bloomberg, qui l’installent dans un duel de longue haleine avec Bernie Sanders.