La Tribune
Pour le ministre Gaétan Barrette, il existe une solution pour réduire les délais dans les salles d’urgence des hôpitaux, et ce, sans même avoir besoin d’une seconde super-clinique à Sherbrooke : les médecins de famille doivent se mettre à travailler selon l’horaire de l’accès adapté.
Pour le ministre Gaétan Barrette, il existe une solution pour réduire les délais dans les salles d’urgence des hôpitaux, et ce, sans même avoir besoin d’une seconde super-clinique à Sherbrooke : les médecins de famille doivent se mettre à travailler selon l’horaire de l’accès adapté.

Besoin d’une 2e super-clinique?

Marie-Christine Bouchard
Marie-Christine Bouchard
La Tribune
La Ville de Sherbrooke aura-t-elle sa deuxième super-clinique? Peut-être. La Clinique Plateau Marquette, déjà surnommée comme la future « super-clinique de l’Ouest », continue de chercher des médecins pour réussir à combler son défi d’offrir 20 000 rendez-vous annuellement à une clientèle sans médecin de famille. Pour le ministre Gaétan Barrette, il existe cependant une solution beaucoup plus simple pour éliminer les délais interminables dans les salles d’urgence des hôpitaux, et ce, sans même avoir besoin d’une seconde super-clinique : les médecins de famille doivent se mettre à travailler selon l’horaire de l’accès adapté.