La Tribune
« Un bébé qui pleure, même s’il pleure jusqu’à s’époumoner, ne sera jamais en danger s’il est dans un lit. Il ne va pas en mourir », assure Gaëlle Simon, chef de l’unité de néonatalogie au CHUS.
« Un bébé qui pleure, même s’il pleure jusqu’à s’époumoner, ne sera jamais en danger s’il est dans un lit. Il ne va pas en mourir », assure Gaëlle Simon, chef de l’unité de néonatalogie au CHUS.

Bébés secoués: la colère doit lancer un signal d’alarme

Marie-Christine Bouchard
Marie-Christine Bouchard
La Tribune
Que doit-on faire quand un bébé pleure et pleure sans cesse et que ses parents, épuisés, se sentent à bout de ressources? Avant d’en arriver à poser un geste comme celui de secouer son bébé, il existe des solutions pour soulager les parents lorsqu’ils sentent monter la colère en eux.