Batman s'est fait de nouveaux amis à Sherbrooke.

Batman vole la vedette au Salon de l’auto

Au travers des nombreux véhicules de tous les types, les modèles de collection et les voitures exotiques se cachait au Salon de l’auto un personnage mythique. En effet, le seul et l’unique Batman s’est déplacé vers Sherbrooke avec sa Batmobile et a été la vedette de l’événement.

« Il a une réplique d’un film des années 90 réalisé par Tim Burton, indique Patrick L’Espérance, le promoteur du Salon de l’auto. Batman joue vraiment très bien son rôle. Sa voix est incroyable. C’est un personnage là pour rencontrer pour les vrais fans. »

Celui qui personnifie le héros a les mêmes passe-temps que le personnage du film. « C’est une drôle de coïncidence. Batman s’est fait intercepter en roulant sur une vraie route avec sa Batmobile. En lui parlant, je me suis rendu compte que ce monsieur-là patrouille la nuit pour intercepter des méchants. C’est incroyable. Il dit qu’il est parfois visible et que d’autres fois, on ne le voit pas », explique M. L'Espérance, tout sourire.

Les organisateurs sont allés chercher ce Batman à Brampton en Ontario. « On lui a écrit sur Facebook. Son adresse courriel a rapport à Bruce Wayne! Chez lui, il a tout de Batman. Juste ici, en plus de la voiture avec la flamme en arrière, il a amené des armes. Il donne des petits cadeaux et il signe des cartes aux enfants. Les mamans aussi l’aiment bien! »

Les gens posent beaucoup de questions par rapport aux véhicules électriques.

Outre Batman, les gens sont toujours intéressés par les voitures électriques. Certains concessionnaires voyaient même leurs futurs modèles pour la première fois, car certains véhicules ont été interceptés entre le Salon de l’auto de Montréal et celui de Québec. « L’autonomie est importante, assure M. L’Espérance. Il y a de plus en plus d’endroits pour recharger les batteries. Il y a aussi la curiosité de voir les nouveaux modèles. Ici, les gens peuvent ouvrir toutes les portes et s’asseoir dans les voitures, ce qu’ils ne peuvent pas faire dans les autres salons. »

Les voitures à essence ont toujours la cote

En plus des voitures électriques qui sont de plus en plus populaires, la toute nouvelle mouture du Chevrolet Blazer a attiré bien des curieux. « On a mis une publicité sur Facebook, dit Christian Thibault, copropriétaire de Thibault Chevrolet Cadillac Buick GMC. Hier, il y avait 2000 interactions en cinq jours. Ça veut dire que 2000 personnes avaient interagi sur les 15 000 vues. Je n’ai jamais vu ça, une publication qui marche autant. On a été assez surpris de la réponse pour ce modèle. »

Selon lui, les deux moutures du Blazer sont incomparables. « Utiliser un nom qui a déjà fonctionné dans le passé, les gens font souvent des associations. L’ancien, c’était un châssis de camion, là, c’est un monocoque. Ce ne sont pas les mêmes vocations. Ils ont fait un nouveau véhicule et ils ont pigé dans le sac à noms », analyse-t-il.

De plus, le lancement de l’auto s’est fait de manières des plus particulières. « Ni les concessionnaires ni les médias ne savaient que ça s’en venait, assure M. Thibault. Ils n’ont pas fait de prélancement. Ça a pris un peu tout le monde par surprise, mais c’est une belle surprise. »

La police discute avec les citoyens

Sur place, l’agente du Service de police de Sherbrooke, Isabelle Gendron, discute avec les visiteurs. « C’est une belle visibilité, ça permet de répondre à plein de questions des citoyens. On est là pour parler de sécurité routière et les gens ont l’occasion de venir s’asseoir sur notre moto. On a de l’information sur les radars, sur l’appareil pour détecter la teinte des vitres. On a aussi de l’information sur le site de la SAAQ », décrit celle qui s’est fait photographier avec Batman.