Ka comédie musicale Backstage sera présentée au Centre culturel de l'UdeS le 20 septembre. L'événement servira à amasser des fonds pour financer des recherches en lien avec le dépistage de maladies rares chez les nouveau-nés. Sur la photo, à l'avant le comédien Fred-Éric Salvail et l'homme d'affaires Louis Roy. La chercheuse Christiane Auray-Blais se trouve à l'arrière en compagnie notamment du comédien Jean Petitclerc et du metteur en scène Olivier Loubry.

Backstage pour une bonne cause

La salle Maurice-O'Bready vibrera au son de la comédie musicale Backstage le 20 septembre prochain. Le spectacle qui sera offert ce soir-là permettra non seulement au public de se divertir, mais il servira aussi à amasser des fonds au profit d'un groupe de chercheurs du Centre hospitalier universitaire de l'Estrie (CHUS).
Malgré qu'elle paraisse avoir un avenir prometteur, la comédie musicale Backstage est encore peu connue du public québécois. Sans doute normal puisque cette oeuvre a été présentée pour la première fois devant public en 2016 seulement.
Backstage raconte ce qui se produit dans les coulisses d'un spectacle devant souligner les 50 ans d'existence d'une grande firme d'avocats. Les artistes en coulisses traversent de multiples émotions engendrées par des amours déçus et des rivalités explosives, notamment.
Ayant mis en scène la comédie musicale, Olivier Loubry confie que les membres de la troupe sont excités par l'opportunité offerte. « On avait fait tout l'été au Théâtre La Marjolaine avec ce spectacle en 2016. C'est la première fois qu'on le fera au complet depuis ce temps-là. On sera dans une salle importante. Ça s'annonce plaisant », affirme-t-il.
Olivier Loubry révèle que le spectacle a évolué au fil du temps. « On a changé beaucoup de choses. Maintenant, on peut dire qu'il a été testé et qu'il est bien rodé. Les chansons sont des vers d'oreilles. Le public tombe toujours en amour avec notre gang », fait-il valoir.
Pour les nouveau-nés
Un homme d'affaires de Magog, Louis Roy, est à l'origine de l'organisation de ce spectacle-bénéfice. Il connaissait la comédie musicale et a cru que ses artisans pourraient bien servir la cause de la santé.
Les profits qui seront recueillis iront à un groupe de recherche mené par la professeure-chercheuse Christiane Auray-Blais, dont le travail plaît énormément à M. Roy. « L'équipe du laboratoire de Mme Auray-Blais travaille tellement fort qu'elle mérite tout notre soutien », déclare ce dernier.
Christiane Auray-Blais et son équipe conduisent présentement une recherche évaluative en lien avec une méthode prometteuse de dépistage de maladies rares chez les nouveau-nés.
« Le dépistage vise à offrir rapidement des traitements aux enfants atteints. Pour les maladies dépistées, un traitement amorcé avant l'apparition des symptômes peut permettre d'éviter des complications sérieuses et permanentes. C'est une démarche de médecine génétique préventive pour la santé des nouveau-nés », explique la professeure-chercheuse.
Impliquée dans l'organisation de cet événement, la Fondation du CHUS invite la population à contacter directement le Centre culturel de l'Université de Sherbrooke pour se procurer des billets. Il est également possible d'en obtenir en contactant Louis Roy au 819 993-7855 ou la Fondation au 819 820-6450.