L'été, la SPA de l'Estrie reçoit des appels de citoyens témoins de chiens laissés seuls dans des véhicules.

Attention aux chiens en période de canicule

Avec le retour des journées chaudes, la Société protectrice des animaux (SPA) de l'Estrie invite à la prudence les propriétaires de chien lors de leurs déplacements en compagnie de leur ami canin.
Moins bien habilités que les humains pour se rafraîchir, les chiens, par temps chaud, peuvent en effet être victimes de coups de chaleur. Ceux-ci peuvent parfois être fatals.
Un véhicule peut rapidement se transformer en véritable four lorsque le mercure grimpe à l'extérieur.
Plusieurs études démontrent en effet que la température intérieure d'une voiture garée à l'ombre avec les fenêtres entrouvertes peut augmenter de 20 °C en seulement dix minutes. Ainsi, si la température extérieure est de 22 °C par exemple, celle à bord de l'habitacle peut atteindre les 40 °C et plus en très peu de temps, indique-t-on dans un communiqué de presse.
« Il ne faut pas plus de dix ou 15 minutes pour qu'un chien puisse être victime de graves dommages irréversibles; cette chaleur peut même causer sa mort », soutient la porte-parole et responsable des communications de la SPA de l'Estrie, Cathy Bergeron. « Et entrouvrir les fenêtres n'aide en rien. »
Le mercure a grimpé dans la région au cours des derniers jours, après un printemps aux températures rarement au-dessus des normales saisonnières.
Des appels
Au cours de la saison estivale, la SPA de l'Estrie reçoit régulièrement des appels de citoyens témoins de chiens laissés seuls à bord de véhicules, et dont la plupart sont garés dans des stationnements de centres commerciaux ou d'hôpitaux.
« L'été dernier, nous avons reçu une cinquantaine d'appels au sujet de cette problématique, et plus de 75 pour cent de ces signalements concernaient des cas de véhicules garés dans de tels endroits », lance la porte-parole de l'organisme de protection.