Assez de soutiens-gorge pour en attacher sur 7,5 km!

Le cancer du sein est une cause qui tient à coeur aux gens de l'entreprise Récupex de Sherbrooke. Ils ont réussi à amasser 18 180 soutiens-gorge dans le cadre de la campagne Osez le donner pour la Fondation du cancer du sein; un nombre important qu'ils n'auraient jamais pensé atteindre.
L'entreprise Récupex de Sherbrooke a récolté 18 180 soutiens-gorge dans le cadre de la campagne Osez le donner, qui vise à amasser des fonds pour la Fondation du cancer du sein. Sur la photo, on aperçoit plusieurs personnes qui ont contribué au succès du projet.
Récupex s'implique dans cette campagne depuis deux ans. « On trouve que ça ressemble beaucoup à l'image de notre entreprise. Nous sommes une entreprise d'insertion qui est porteuse d'espoir sur le plan professionnel en même temps que pour la protection de l'environnement », explique Sonia Gilbert, agente d'intégration professionnelle chez Récupex.
L'organisme sans but lucratif utilise le contexte de la récupération de vêtements, tissus et accessoires, pour offrir différents postes de travail à ses employés. « Il y a 1000 raisons pour que quelqu'un se soit éloigné du marché du travail, donc nous offrons un programme de six mois où les employés peuvent développer plusieurs compétences et ont aussi accès à de l'accompagnement personnel », soutient Mme Gilbert.
L'entreprise sherbrookoise a travaillé en partenariat avec 10 comptoirs familiaux de la région afin de récolter les soutiens-gorge non vendus. Yves Gaudet, directeur du développement, est très fier du résultat de la collecte et compte commencer dès demain sa récolte de l'an prochain.
« Si on mettait bout à bout les 18 180 soutiens-gorge, ça nous permettrait de partir de chez Récupex et de nous rendre au centre de recherche du CHUS Fleurimont », met en perspective Mme Gilbert qui tenait à souligner ce fait symbolique. Cela représente 7,5 km à vol d'oiseau.
Lors de leur première participation l'an dernier, un peu plus de 7000 soutiens-gorge avaient été amassés. L'entreprise est donc fière du résultat cette année. M.Gaudet tient tout de même à mentionner qu'ils n'avaient pas d'objectif et ne s'en fixera pas non plus pour l'an prochain. « L'important, c'est d'en amasser le plus possible pour contribuer à la cause. »
La campagne Osez le donner fête ses 10 ans cette année. Pour chaque soutien-gorge amassé, 1 $ sera versé à la Fondation du cancer du sein par les boutiques La Vie en Rose jusqu'à concurrence de 150 000 $. Depuis 2008, 1 392 609 $ ont ainsi été remis à la cause.