Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Le SPS met la population en garde contre des individus malicieux qui offrent leurs services pour la réparation de leur cour en asphalte.
Le SPS met la population en garde contre des individus malicieux qui offrent leurs services pour la réparation de leur cour en asphalte.

Asphaltage des cours : le SPS redoute le retour de fraudeurs

Claude Plante
Claude Plante
La Tribune
Article réservé aux abonnés
Le Service de police de Sherbrooke (SPS) met la population en garde contre des individus malicieux qui cognent aux portes afin d’offrir leurs services pour la réparation de leur cour en asphalte.

Avec le retour du beau temps, on redoute la reprise de fraudes sur le territoire, explique Martin Carrier, porte-parole du SPS.

La prudence est de mise, dit-il. « Souvent, certaines personnes ne semblent pas détenir leurs permis de colporteur de la Ville de Sherbrooke de même que celui de la Régie du bâtiment du Québec (RBQ) », soutient le relationniste.

« Leurs façons de faire sont plutôt simples. Ils font signer un “contrat” sur lequel il n’y a presque rien d’inscrit. Ils mentionnent que c’est simplement pour l’autorisation de faire les travaux sur le terrain du client. » 

Ces individus demandent de payer en argent comptant seulement, avertit Martin Carrier. « Par la suite, ils commencent les travaux de façon très simpliste et quittent les lieux sans terminer la tâche ou tout simplement en bâclant les réparations », soutient-il. 

« De plus, ils sont souvent très insistants et particulièrement auprès des personnes âgées. »

Le SPS a reçu plusieurs plaintes concernant ce type de crime depuis quelques années. « Dans le doute, on s’assure que ces personnes possèdent le permis de la Ville de Sherbrooke et celui de la RBQ. Dans le besoin, on peut contacter le SPS au 819 821-5555. »