Antoine Laperrière
Antoine Laperrière

Antoine Laperrière quitte les Tigres

Yanick Poisson
La Tribune
Après quelques semaines de réflexion, le défenseur des Tigres de Victoriaville Antoine Laperrière a décidé de mettre un terme à sa saison dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec.
Insatisfait de son utilisation depuis l'arrivée de Pierre-Luc Pelletier au sein de la formation, il a fait savoir qu'il ne désirait pas poursuivre l'aventure. Le patineur de 18 ans est rentré chez lui, à Rouyn-Noranda, d'où il évaluera ses options pour la prochaine saison.
Cette décision tardive place le directeur général Jérôme Mésonéro dans une position précaire. Les Tigres avaient jusqu'au 10 janvier pour déposer leur alignement officiel et ils auraient voulu terminer la saison avec 13 attaquants et sept défenseurs.
L'homme de hockey a indiqué qu'il devra se tourner vers les joueurs affiliés Patrick Doré, Dany Roch et Pier-Luc Bouchard afin de combler le départ de Laperrière. En 45 rencontres depuis le début de la saison, le défenseur avait inscrit trois buts et amassé sept mentions d'aide pour dix points.
Quelques jours après Ryan Jacinsky, c'est au tour de Pierre-Luc Pelletier de subir les foudres du comité de discipline du circuit Courteau. Démontrant encore une fois qu'elle n'entendait pas à rire, la LHJMQ a suspendu le défenseur pour cinq parties à la suite d'une mise en échec par derrière assénée samedi à Lewiston. Toujours dans le domaine des suspensions, Garrett Clarke des MAINEiacs devra regarder une douzaine de rencontres du haut des estrades pour avoir donné un violent double-échec dans la figure d'Olivier Hinse des Tigres. L'incident a eu lieu vendredi soir.