Alexander Tilloch Galt, député de Sherbrooke à l'assemblée législative de la province du Canada de 1853 à 1867, fait maintenant partie du registre du patrimoine culturel du Québec en tant que personnage historique.

Alexander Galt rejoint les grands du Québec

Alexander Tilloch Galt, député de Sherbrooke à l'assemblée législative de la province du Canada de 1853 à 1867, fait maintenant partie du registre du patrimoine culturel du Québec en tant que personnage historique. Il rejoint ainsi plusieurs personnalités influentes de l'histoire du Québec comme Samuel de Champlain, Jeanne Mance, Louis Cyr, Félix Leclerc et René Lévesque, pour ne nommer que ceux-là.
C'est le député de Sherbrooke Luc Fortin qui en a fait l'annonce à l'occasion de l'assermentation des nouveaux Canadiens samedi au parc Jacques-Cartier.
« C'est une liste quand même restreinte, précise-t-il. Il n'y a pas des centaines de personnes dessus. »
La liste des personnages historiques du Québec ne compte en effet que 95 noms. Plusieurs politiciens s'y retrouvent, mais également des artistes et des personnages influents de l'histoire du Québec.
« Il est l'un des Pères de la Confédération, poursuit Luc Fortin. Il y en a seulement 36 et parmi eux, nous avons un Sherbrookois. Il a contribué à fonder le système politique dans lequel nous vivons en ce moment. »
« Il est l'un de mes prédécesseurs, note-t-il avec le sourire. »
Né à Londres en 1817, Alexander Galt a immigré au Canada en 1828 avec les autres membres de sa famille. Il a été nommé commis aux écritures au bureau de la British American Land Company à Sherbrooke, en 1835. En 1843, il est devenu secrétaire de la compagnie et a été désigné, l'année suivante, à titre de commissaire, un poste qu'il a occupé pendant douze ans.
Alexander Galt s'est aussi impliqué dans la Compagnie du chemin à lisses du Saint-Laurent et de l'Atlantique, dont il est devenu le président en 1849. Ce chemin de fer, reliant notamment Montréal et Sherbrooke à l'océan Atlantique, a été terminé en 1853.
Une artère majeure de la ville de Sherbrooke porte aujourd'hui son nom, tout comme l'école secondaire Alexander-Galt dans l'arrondissement de Lennoxville.