Alex Nevsky et Andy Grammer auront assurément répondu aux attentes des Sherbrookois vendredi à la Fête du lac des Nations. Les deux artistes, accompagnés de leurs invités, ont livré d’impressionnantes prestations.

Alex Nevsky cause la surprise

Quelques secondes après que l’animateur ait annoncé l’entrée en scène d’Alex Nevsky, celui-ci se fait désirer. L’impatiente foule le clame. « Alex ! Alex ! » Des enfants questionnent même leurs parents à savoir où est Alex Nevsky. « Il est où Alex Nevsky ? », entend-on résonner devant la scène Loto-Québec.

Le très attendu chanteur a finalement soulagé les Sherbrookois réunis à la Fête du lac des Nations avec une entrée sur scène remarquée. Il entame le spectacle avec nul autre que son succès Polaroid qui, par le fait même, fait chanter les gens. 

Ce que plusieurs ne savaient pas, c’est qu’Alex Nevsky n’était pas venu seul à la Fête du lac. À tour de rôle, différents invités ont surpris la foule avec leur talent.  

Les anciens candidats de l’émission La Voix Raphaëlle Roy, Rick Pagano et Vincent Chouinard ont donné à tour de rôle une prestation qui ont suscité plusieurs applaudissements et cris de la part des festivaliers. 

Par ailleurs, en duo avec Raphaëlle Roy, Alex Nevsky a présenté au public une nouvelle chanson qui paraîtra sur son prochain album à l’automne.

Le comble de la soirée, Marc Dupré s’est joint au groupe à la toute fin du spectacle. Au grand bonheur des festivaliers, les deux mentors de La Voix ont interprété la chanson à succès de Marc Dupré, La Tempête

Alex Nevsky et ses invités auront fait rire, chanter et danser les Sherbrookois. Outre ses classiques, l’artiste a fait quelques reprises, allant de Juste pour voir le monde de La Chicane à Lose yourself de Eminem. Bref, des chansons qui ne manquent jamais à mettre l’ambiance. 

Ceux qui auront quitté les lieux trop tôt, après les feux d’artifice, auront manqué la dynamique prestation de l’artiste international Andy Grammer. Dès son entrée sur la grande scène, accompagné de ses musiciens et de ses choristes, le chanteur n’a pas tardé à faire la fête avec les Sherbrookois. 


Ceux qui auront quitté les lieux trop tôt, après les feux d’artifice, auront manqué la dynamique prestation de l’artiste international Andy Grammer.

Le groupe, qui avait visiblement une énergie contagieuse lors de cette quatrième soirée de la Fête du lac des Nations, a ravi les spectateurs avec des chansons connues de tous, telles que Good to be alive. 

Moments forts 

Tous les soirs, plusieurs Sherbrookois ne ratent pas l’occasion de venir contempler les feux d’artifice sur le site de la Fête du lac. Cette fois-ci, dans le cadre de la compétition, ce sont les réalisations d’une compagnie québécoise qui ont illuminé le ciel. Ayant pour thème « Quand le jour se lève », les feux d’artifice éclataient au son de chansons québécoises et américaines, une diversité qui a plu à plusieurs. 

Difficile de ne pas s’arrêter un moment au Bistro SAQ pour assister aux prestations de Andréanne A. Malette et Adam Karch. Par manque de place, plusieurs personnes devaient même regarder le spectacle de la chanteuse à l’extérieur du bistro. 

Samedi et dimanche, plusieurs artistes d’envergures seront sur scène à la Fête du lac des Nations au parc Jacques-Cartier, dont Creedence Clearwater Revisited et Éric Lapointe, qui seront respectivement les têtes d’affiche pour les deux derniers jours de l’événement. Pour en savoir plus : http://fetedulacdesnations.com.


+ Une 38e édition à la hauteur des attentes

Bien que Loud ait attiré une foule monstre jeudi soir à la Fête du lac des Nations, les festivités sont loin d'être terminées, assure le directeur général de l'événement Jean-Pierre Beaudin.

« La 38e édition se déroule très bien, on attend encore plusieurs personnes pour le reste de l’événement. Jeudi soir, c’était de loin la plus grosse soirée de la semaine jusqu’à présent. La température était de notre côté et Loud a offert une belle performance. Une compagnie américaine est venue présenter ses feux d’artifice dans le cadre de la compétition, ils étaient extraordinaires. La barre est haute pour ce qui est de la compétition. Je suis très heureux de la soirée de jeudi », affirme-t-il. 

Jusqu’à présent, le soleil brille au-dessus du parc Jacques-Cartier et les gens profitent du parc d’attractions, des kiosques de produits artisanaux et des prestations des talentueux artistes de la programmation. 

Le directeur général, satisfait du bon déroulement de l’événement s’enthousiasme en ce qui concerne les jours à venir.  

« Les plus grosses journées s’en viennent. Vendredi soir c’est Alex Nevsky qui va être accompagné de plusieurs invités surprises, dont Marc Dupré. Après, ce n’est nul autre que la vedette internationale Andy Gramer. En plus, les feux sont d’une firme québécoise. On en a pour tous les goûts ! Une soirée incroyable s’annonce ! »

Samedi soir, le groupe Creedence Clearwater Revisited sera sur la scène Loto-Québec. C’est ce même groupe qui a occasionné la foule record de la Fête du lac en 2006 avec 55 000 spectateurs. 


Jusqu’à présent, le soleil brille au-dessus du parc Jacques-Cartier et les gens profitent du parc d’attractions, des kiosques de produits artisanaux et des prestations des talentueux artistes de la programmation.

« Jeudi à Loud, même s’il y avait plusieurs personnes, on était loin du 55 000. Je n’ai pas les chiffres, mais c’était tout de même très intéressant. »

Pour les sceptiques qui hésiteraient encore à venir à la grande fête sherbrookoise, Jean-Pierre Beaudoin a trouvé les bons mots. 

« La Fête du Lac, c’est plein de beaux spectacles, c’est de l’animation, des jeux, un événement pour toute la famille ! Il y a même des kiosques de réalité virtuelle et de nouveaux manèges de Beauce Carnaval ! Et bien sûr, des feux d’artifice. »

Écoresponsabilité

Sophie Valence-Doucet, coordonnatrice de Festivals et événements verts de l’Estrie (FEVE), souligne que les festivaliers de la Fête du lac sont enclins à se sensibiliser à la cause de l’environnement.  

Les membres de l’équipe verte, vêtus d’un dossard vert, seront présents jusqu’à la fin de l’événement dans le but d’informer les gens et pour les aider à déposer leurs déchets dans la bonne poubelle.