Malgré une légère baisse d'achalandage au cours des dernières années, le Demi-marathon de Coaticook sera de retour pour une quatrième édition le 6 août.

Admirer Coaticook au pas de course

Que vous soyez un maniaque de course à pied ou que vous ayez simplement envie de vous dégourdir les jambes en admirant le panorama de la région, le Demi-marathon de Coaticook vous attend le 6 août prochain pour sa quatrième édition.
Comme lors des années précédentes, plusieurs parcours seront offerts pour correspondre aux capacités de chacun. Les jeunes de 12 ans et moins pourront s'initier à la course avec le 1 km, alors que les coureurs débutants et intermédiaires pourront s'attaquer aux trajets de 5 ou de 10 km. Pour les plus courageux, le 21,1 km empruntera des chemins de campagne avec de bonnes montées, en plus de comprendre 8,9 km de chemins de terre.
« Au départ, l'événement a été créé pour faire bouger les gens et leur faire découvrir la région en même temps, et c'est encore notre but », rappelle Amélia Carr, responsable des communications pour l'événement.
« Les parcours sont vraiment faits pour que les coureurs puissent profiter des beaux paysages de Coaticook, ajoute-t-elle. Les commentaires qu'on reçoit, c'est que ça vaut vraiment la peine à cause de ça. »
D'ailleurs, pour chacune des distances proposées mis à part le 1 km, les coureurs empruntent la piste cyclable qui longe la rivière Coaticook. Ils peuvent ainsi dépasser leurs limites tout en laissant leur esprit s'apaiser à la vue du cours d'eau.
Baisse d'achalandage
Lors de la première édition du Demi-marathon, en 2014, 726 coureurs ont enfilé leurs souliers de course pour prendre part à l'événement, alors que les organisateurs n'attendaient qu'environ 350 personnes. Les deux années suivantes, cependant, la participation a légèrement diminué : quelque 650 personnes se sont présentées en 2015, et seulement 600 ont répondu à l'appel en 2016.
« Notre objectif, ce n'est pas d'avoir absolument le plus de monde possible, précise Amélia Carr. On mise plutôt sur l'expérience des coureurs, que l'on veut rendre la plus agréable possible. »
Comme cette quatrième édition aura lieu à la toute fin des vacances de la construction, un achalandage plus élevé est tout même attendu.
Par ailleurs, les organisateurs de l'événement remettront encore une fois une partie des fonds qu'ils auront amassés à des organismes de la région.
L'an dernier, la Fondation du Centre de santé et de services sociaux de la MRC-de-Coaticook et l'école secondaire La Frontalière avaient reçu 4000 $ chacune, tandis que le projet de parc-école de l'école Sacré-Coeur s'était vu remettre 1000 $.
Les organismes sélectionnés cette année seront dévoilés prochainement.