Alain Péricard souhaite que les normes biologiques canadiennes soient assouplies pour permettre à davantage de producteurs québécois d'avoir accès à la certification, toujours dans le respect des valeurs agroécologiques.

Quand Serge Mongeau, auteur de La simplicité volontaire, a talonné son ami Alain Péricard pour qu’il mette sur papier le modèle d’apiculture écologique qu’il a développé dans le Canton de Cleveland, M. Péricard n’y croyait pas. « À l’époque, on était 11 producteurs de miel biologique au Québec. Je lui ai dit : ‘‘je ne ferai pas un livre pour 11 personnes!’' »