Le Sherbrookois d’origine Alex LeBlanc a, par ses actions héroïques, aidé à sauver la vie d’un homme.
Le Sherbrookois d’origine Alex LeBlanc a, par ses actions héroïques, aidé à sauver la vie d’un homme.

Acte de bravoure d’un gendarme originaire de Sherbrooke

Originaire de Sherbrooke, l’agent Alex LeBlanc de la Gendarmerie royale du Canada a fait preuve de bravoure en plongeant, au risque de sa propre vie, dans une rivière de Grand Falls-Windsor, à Terre-Neuve-Labrador, pour secourir un homme qui s’était enfui de l’hôpital.

«Le 25 mai, on a reçu un appel disant qu’un homme, qui avait été admis à l’hôpital en vertu de la Loi sur la santé mentale, s’était enfui et qu’il se dirigeait vers la rivière des Exploits qui se situe à environ deux kilomètres de l’hôpital», explique le gendarme de 26 ans qui est membre de la GRC depuis deux ans. 

À leur arrivée aux abords de la rivière, Alex Leblanc et son partenaire ont réussi à identifier l’homme en question grâce à la description physique fournie par le personnel hospitalier.

«L’homme était à environ 200 mètres. On a commencé à courir vers lui. Après avoir dévalé une falaise et s’être approché, on le voyait entrer et ressortir de l’eau s’approchant et s’éloignant de la rive. Il s’approchait d’un rapide alors je lui ai crié de nous laisser l’aider.»

Constant que l’homme ne voulait rien entendre, Alex LeBlanc n’a pas hésité. «Pour l’atteindre, je devais aller dans l’eau. Alors j’ai escaladé des rochers pour m’approcher, j’ai enlevé mon uniforme et j’ai embarqué puis nagé dans l’eau», raconte celui qui, après avoir enlevé ses bottes, son arme, sa veste et son pantalon, s’est retrouvé en sous-vêtement et en chandail dans les eaux de la rivière.


« J’ai réussi à rejoindre l’homme et le maîtriser. »
Alex LeBlanc

À ce temps de l’année, les eaux sont glacées et le courant est fort. Pendant un moment, Alex LeBlanc ne touchait plus le fond de la rivière. 

«Mon partenaire m’a dit de prendre garde. À cause du contre-courant, je n’y arrivais pas. Je suis sorti de l’eau, j’ai escaladé d’autres roches et en embarquant dans l’eau à un endroit où le courant était moins fort, j’ai réussi à rejoindre l’homme et le maîtriser», mentionne le gendarme, ajoutant qu’un membre du public lui a prêté main-forte.

L’homme a été reconduit à l’hôpital d’où il s’était enfui pour y recevoir les soins appropriés. «Il n’a pas été blessé et il est retourné dans un environnement sécuritaire», se réjouit Alex LeBlanc.

Le gendarme de 26 ans a grandi à Sherbrooke. Depuis le début de son secondaire au Séminaire Salésien, il sait qu’il veut devenir policier. Il a suivi les traces de son père, qui a fait carrière dans la GRC, et de ses deux grands frères qui sont également agents de la GRC.

La GRC a remercié publiquement l’homme qui a aidé la police dans cet effort de sauvetage et a félicité le gendarme LeBlanc «pour ses actions héroïques qui ont aidé à sauver la vie de cet homme».