La Tribune
Les deux adolescents accusés dans l’affaire du meurtre de Thomas Cameron, au début du mois d’août au parc Adrien-Cambron, à Sherbrooke, resteront détenus au moins jusqu’à la mi-octobre.
Les deux adolescents accusés dans l’affaire du meurtre de Thomas Cameron, au début du mois d’août au parc Adrien-Cambron, à Sherbrooke, resteront détenus au moins jusqu’à la mi-octobre.

Accusés en lien avec le meurtre de Thomas Cameron, les deux ados restent détenus

René-Charles Quirion
René-Charles Quirion
La Tribune
Les deux adolescents accusés dans l’affaire du meurtre de Thomas Cameron, au début du mois d’août au parc Adrien-Cambron, à Sherbrooke, resteront détenus au moins jusqu’à la mi-octobre.