La Tribune
Bernard Guay se rappellera de Normand Groleau comme étant quelqu’un qui riait tout le temps. « Normand faisait partie du paysage de Sherbrooke. Tout le monde le connaissait. Il faisait le père Noël au marché de la Gare et plein de petites choses comme ça. Personne n’est irremplaçable, mais Normand était différent. »
Bernard Guay se rappellera de Normand Groleau comme étant quelqu’un qui riait tout le temps. « Normand faisait partie du paysage de Sherbrooke. Tout le monde le connaissait. Il faisait le père Noël au marché de la Gare et plein de petites choses comme ça. Personne n’est irremplaçable, mais Normand était différent. »

Accident de moto qui a coûté la vie à Normand Groleau : « On était heureux comme trois adolescents »

Tommy Brochu
Tommy Brochu
La Tribune
C’était une randonnée comme les autres qui avait été organisée le 6 juin dernier. Profitant d’une belle journée, Normand Groleau, Yvon Couture et Bernard Guay ont enfourché leur moto, cette fois, en direction de North Conway dans le New Hampshire. En partant de Sherbrooke le matin, jamais ils n’auraient pu imaginer que seulement deux d’entre eux reviendraient en vie.