La Tribune
Évelyne Beaudin : « Pour le moment, je leur accorde le bénéfice du doute, parce que nous n’avions pas la règlementation sous les yeux au moment de prendre la décision. »
Évelyne Beaudin : « Pour le moment, je leur accorde le bénéfice du doute, parce que nous n’avions pas la règlementation sous les yeux au moment de prendre la décision. »

Accès refusé: la loi donne raison à Beaudin

Jonathan Custeau
Jonathan Custeau
La Tribune
Des élues se sont vu refuser l’accès à la première réunion du comité de revitalisation du centre-ville qui se tenait mardi. Karine Godbout et Évelyne Beaudin, qui avaient demandé d’assister à ce premier rendez-vous, ont essuyé un refus de l’exécutif. La règlementation municipale leur aurait toutefois permis de le faire.