Sur la liste d’attente pour recevoir un rein depuis mercredi dernier, Olivier Couture pose en compagnie d’Eugénie Paquet, éducatrice spécialisée au CPE l’Espièglerie, Chantal Gariepy directrice du Programme jeunesse au CIUSSS de l’Estrie CHUS, et Jennifer Potvin, directrice de Naissance Renaissance Estrie, qui ont reçu un coup de pouce de l’Opération Enfant Soleil.

598 382 $ pour le CIUSSS et les enfants comme Olivier

Dans le cadre de la tournée provinciale des hôpitaux, Maxime Landry et Félix-Antoine Tremblay, porte-paroles d’Opération Enfant Soleil, ont remis 598 382 $ au CIUSSS de l’Estrie – CHUS, Hôpital Fleurimont.

À ce jour, un montant de 12 562 147 $ a été attribué dans la région de l’Estrie afin d’offrir les meilleurs soins ainsi qu’une qualité de vie optimale aux enfants en période d’hospitalisation grâce à l’aménagement d’espaces favorables à leur guérison. Des enfants comme Olivier Couture qui est l’Enfant Soleil de l’Estrie de 2019.

Atteint d’insuffisance rénale polyurique en phase terminale, Olivier, 7 ans, est sur la liste d’attente pour recevoir un rein depuis mercredi dernier.

« Olivier a été stable pendant plusieurs années, mais en janvier on a dû lui enlever un rein, une intervention chirurgicale de 12 heures. Il a désormais une fonction rénale de 5 pour cent. Il doit se faire réopérer lundi à la suite de complications. Après on débutera la dialyse à la maison et on attendra fébrilement notre appel chanceux en gardant toujours en tête que notre grande joie sera reliée à une grande peine pour la famille du donneur », a expliqué avec beaucoup d’émotion la mère d’Olivier, Mireille Jacques.

« Quand je suis sorti de mon opération, j’ai demandé à ma mère si ça avait été long. Elle m’a dit oui. J’ai compris que j’avais dormi », raconte tout sourire Olivier, qui avait déjà été Enfant Soleil en 2015.

« On a toujours soutenu Enfant Soleil, mais en 2011, l’année de naissance d’Olivier, on est devenu une de ces familles qu’on voyait au téléthon. Ça a pris une autre dimension », a ajouté Mme Jacques qui était accompagnée du père d’Olivier, Michel Couture.

Plusieurs partenaires d’Enfant Soleil ont expliqué, lors de la conférence de presse, quels moyens originaux ils avaient utilisés pour amasser des dons pour l’organisme. Une élève du Mont-Notre-Dame, Audrey-Anne Pomerleau, a notamment réalisé une vidéo pour expliquer le rôle d’Enfant Soleil, ce qui lui a permis d’amasser plus de 1000 $. Josée Gaudreau, du service de garde de l’école Beaulieu, a mis à contribution tous les élèves, enseignants et parents de l’établissement. « Les enfants ont fabriqué des objets qui ont été vendus, comme des cartes de Noël, des tableaux, des décorations. On a aussi vendu des cafés et des collations. L’an dernier, on avait remis 1934 $ et cette année environ 2050 $. L’idée n’est pas nécessairement de toujours augmenter le montant, mais bien de toujours maintenir notre engagement », a expliqué l’instigatrice du projet.

Le Fonds Josée Lavigueur a également versé des sous à deux organismes de la région. Un montant de 5755 $ a été remis au CPE l’Espièglerie pour l’acquisition d’un cadre à grimper et d’un ensemble d’accessoires. Ces équipements permettront aux enfants de développer leur coordination, leur force motrice et leur équilibre. Une somme de 768 $ a été versée à la Naissance Renaissance Estrie pour l’acquisition de matériel de motricité extérieur qui aidera les jeunes enfants à développer des habiletés motrices, psychomotrices et cognitives.

L’octroi de cette année de 598 382 $ sera ajouté aux sommes versées au cours des dernières années par Opération Enfant Soleil afin de contribuer à la réalisation du nouveau Pavillon Enfant-Soleil. Rappelons qu’Opération Enfant Soleil, partenaire majeur du projet, s’est engagé à hauteur de 10 millions $ pour la réalisation de ce centre.

Les histoires des Enfants Soleil provenant de chacune des régions du Québec seront présentées le 2 juin lors du Téléthon Opération Enfant Soleil, diffusé sur le réseau TVA de 7 h à 22 h, en direct du Centre de foires d’ExpoCité à Québec.