À la veille de son passage en zone rouge, l’Estrie enregistre 59 nouveaux cas positifs de COVID-19.
À la veille de son passage en zone rouge, l’Estrie enregistre 59 nouveaux cas positifs de COVID-19.

59 nouveaux cas, dont 21 dans la région d’Asbestos

Mélanie Noël
Mélanie Noël
La Tribune
À la veille de son passage en zone rouge, l’Estrie enregistre 59 nouveaux cas positifs de COVID-19. Le nombre de nouveaux cas infectés dans les dernières 24 heures est supérieur, encore une fois, à la limite des 50 permettant à la région de demeurer en zone orange.

Les MRC les plus touchées sont Sherbrooke (+23 cas) et des Sources (+21 cas).

La moyenne mobile de la région pour les sept derniers jours est de 60 nouveaux cas par jours. Rappelons que l’Estrie demeurait dans une zone orange tant que la moyenne quotidienne de nouveaux cas se situera entre 30 et 50.

Aucun nouveau décès depuis le dernier bilan, alors que le nombre de cas hospitalisés est de 18, une augmentation d’une personne, dont deux aux soins intensifs.

Au total, en considérant le nombre cumulatif de cas (3286) depuis le début de la pandémie, le nombre de personnes rétablies (2681) et le nombre de décès (47), on peut conclure qu’il y a 558 cas actifs sur le territoire du CIUSSS de l’Estrie – CHUS.

La situation ne s’améliore pas dans la région d’Asbestos. Une nouvelle éclosion a été signalée par la Santé Publique au Club social des travailleurs d’Asbestos, avec moins de cinq cas déclarés. Trois nouveaux cas ont aussi été déclarés à l’école secondaire L’Escale (pour un total de 5). Selon CJAN 99,3, le Centre de services scolaire des Sommets a décidé de fermer temporairement sept classes sous la recommandation de la Santé publique. Deux autres classes ont été fermées de manière préventive en attendant des résultats d’enquête.

Aussi, une nouvelle éclosion a été déclarée à l’école secondaire Mitchell, à Sherbrooke. La Direction de santé publique a observé une transmission active du Coronavirus au sein de l’école Mitchell. Les mesures de prévention et de contrôle des infections seront augmentées pour arrêter l’éclosion et protéger l’ensemble des étudiants et du personnel. Actuellement, plusieurs groupes sont touchés par l’éclosion et le retrait des personnes à risque est déjà effectué depuis le premier cas signalé dans le milieu.

Ouverture d’un point de service de dépistage à Magog

Afin de poursuivre la consolidation des services de dépistage de la COVID-19 sur le territoire, un nouveau point de service de dépistage sur rendez-vous ouvrira le lundi 16 novembre 2020 à 9 h à Magog.

Le point de service de dépistage de Magog est situé au 2700, rue Sherbrooke, Magog, et les heures d'ouverture seront du lundi au vendredi, de 9 h à 12 h et de 13 h à 15 h. Pour prendre rendez-vous, les citoyens doivent appeler le 819 481-0851, tous les jours entre 8 h et 20 h.

En fonction des disponibilités, les rendez-vous peuvent être donnés pour le jour même, mais il est recommandé de téléphoner la veille pour obtenir un rendez-vous le lendemain. Les personnes qui souhaitent passer un test au point de service de dépistage de Magog pourront téléphoner au 819 481-0851, dès dimanche le 15 novembre.

Rappelons finalement que, cette nuit, la région de l’Estrie passera au palier d’alerte maximale (zone rouge). Les mesures associées à ce changement de zone entreront en vigueur le jeudi 12 novembre, dès 00 h 01. Toutefois, celles concernant les milieux scolaire et sportif, incluant les salles d’entraînement, entreront en vigueur dès le 13 novembre à 00 h 01.