Pour sa 26e campagne de poinsettias, la Maison Aube-Lumière a confié la coprésidence d’honneur à Patrick Ferland, vp régional-Estrie, Banque National, et à Marie-Christine Marcoux, vp associée à Gestion privée 1859, qui entourent Élisabeth Brière, présidente de la Maison Aube-Lumière.

5800 poinsettias cherchent une famille

« La magie de Noël, c’est aussi de redonner à son prochain. En achetant un poinsettia, on se met dans l’esprit des Fêtes tout en faisant une bonne action », soutient Patrick Ferland, coprésident d’honneur de la campagne de poinsettias de La Maison Aube-Lumière.

C’était lundi le lancement de la 26e campagne de poinsettias de La Maison Aube-Lumière. Sous la présidence d’honneur de Marie-Christine Marcoux et de Patrick Ferland, cette campagne devrait permettre à La Maison d’amasser la somme de 100 000 $. Ce montant représente l’argent qu’il faut recueillir pour l’hébergement et les soins de 12 patients pendant une période d’un mois.

La formule, éprouvée, change peu cette année. « Après 26 ans, nous avons nos habitués », se réjouit la directrice de la Maison, Marie Bécotte.

Des petits changements, quand même? Oui, quelques-uns. Alors que des centaines de poinsettias se vendaient chaque année face au Sears du Carrefour de l’Estrie depuis de longues années, l’organisme a déplacé son point de vente devant le magasin La Baie, cette année.

Et puis, il y a la livraison en ligne qui demeure méconnue. Pour un petit 2 $ supplémentaire, un bénévole viendra vous livrer un poinsettia à votre porte - ou à celle de l’entreprise où vous travaillez. « C’est un service qui est apprécié, parce que le poinsettia est une plante fragile, dont les branches se cassent facilement, et qui ne résiste pas bien au froid », ajoute Mme Bécotte.

Et puis finalement, il faut noter qu’on soit voir le logo bleu de la Maison Aube-Lumière sur le pot pour que l’argent soit versé à l’organisme. « Notre slogan dit : sans notre logo, c’est juste une déco », explique en riant Marie Bécotte.

Ces 5800 poinsettias sont chouchoutés par les employés des Serres St-Élie jusqu’à la journée de leur livraison. Jusqu’au 23 décembre, les plantes du temps de Fêtes seront en vente en ligne au www.aubelumiere.com. Il est aussi possible de se procurer des poinsettias à divers points de vente, dont aux Serres St-Élie, devant le La Baie, à La Maison Aube-Lumière et chez plusieurs fleuristes partenaires.