La Tribune
Le printemps dernier, l’UdeS a fait le choix de miser le plus possible sur le présentiel pour ses étudiants. Elle a notamment installé 11 classes extérieures.
Le printemps dernier, l’UdeS a fait le choix de miser le plus possible sur le présentiel pour ses étudiants. Elle a notamment installé 11 classes extérieures.

5,6 M $ pour offrir des cours en présentiel à l'UdeS

Isabelle Pion
Isabelle Pion
La Tribune
Le choix d’offrir des cours en présentiel cet automne a nécessité des investissements de 5,6 M$ à l’Université de Sherbrooke. C’est l’estimation avancée pour quantifier les coûts liés à l’ajout de classes (en plein air et à l’extérieur du campus) et à l’embauche d’escouades étudiantes, entre autres. Pour le moment, l’institution n’a aucune garantie qu’elle sera dédommagée par Québec.