À Sherbrooke, l’équipe de bénévoles de Nez rouge a réalisé 3746 raccompagnements, grâce à la participation de 1910 bénévoles ayant constitué 502 équipes.

300 raccompagnements de moins pour Nez rouge

La 35e édition de l’Opération Nez rouge s’est conclue au petit matin le 1er janvier, après 29 nuitées d’activité qui avaient commencé le 29 novembre. Pas moins de 815 équipes, composées de 2688 bénévoles, ont sillonné les routes de Sherbrooke, Magog, Coaticook et du Haut-Saint-François pour effectuer 4997 transports... à un cheveu de l’objectif de 5000 raccompagnements.

La centrale de Sherbrooke a réalisé 3746 raccompagnements, grâce à la participation de 1910 bénévoles ayant constitué 502 équipes.

Le nombre total de raccompagnements est inférieur à celui de l’an passé, avec presque 300 raccompagnements de moins que l’an passé.

La diminution du nombre de raccompagnements s’explique toutefois difficilement et ne repose ni sur le nombre de bénévoles ni sur les conditions routières.

« L’organisation a vécu quelques soirées avec un volume moins important d’appels, ce qui laisse à penser que la population a été moins « festive » ou bien que la responsabilisation face à la conduite avec les facultés affaiblies s’est améliorée », indique Stéphanie Hoarau, coordonnatrice d’Opération Nez rouge de Sherbrooke.

« Globalement, pour son 35e anniversaire, Opération Nez rouge Sherbrooke a connu une très belle campagne et nous sommes très fiers de constater que Nez rouge est ancré profondément dans les habitudes des Sherbrookois, tant au niveau des demandes de raccompagnement que de la participation bénévole », ajoute-t-elle.

Les dons des usagers du service ont atteint une moyenne sans précédent : près de 18 $ par transport. 

Rappelons que depuis 35 ans, tous les profits issus des dons sont versés directement aux étudiants-athlètes du Vert & Or sous forme de bourses pour la centrale de Sherbrooke. 

Du côté de Drummondville, Opération Nez rouge de l’endroit dresse un bilan très positif de la campagne 2019 avec 1256 raccompagnements effectués au profit de la Fondation du Cégep de Drummondville. Ce nombre de demandes effectuées représente une hausse de 3 % par rapport à l’an dernier.

Pour l’ensemble de la province, il y a eu 52 578 clients qui ont pu bénéficier de raccompagnements de Nez rouge.